INSOLITE

La piscine la plus profonde du monde ne pouvait être qu’à Dubaï (photos)

Royaume de la démesure, Dubaï s’offre une nouvelle entrée dans le Guinness book des records. Avec la piscine de plongée la plus profonde au monde, l’émirat du Golfe cherche aussi à attirer de nouveaux touristes en pleine pandémie.

Avec ses portes grandes ouvertes aux visiteurs internationaux dès juillet 2020, la ville exhibe régulièrement des nouvelles attractions pharaoniques entre ses gratte-ciel et autres îles artificielles. Dubaï a enregistré cette semaine un nouveau record mondial, celui de la piscine de plongée la plus profonde au monde.

«C’est une piscine de 60 mètres de profondeur, soit 15 mètres de plus que toute autre piscine au monde et deux fois plus grande», a déclaré Jarrod Jablonski, directeur de Deep Dive Dubai, qui gère le projet.

Elle contient un volume d’eau équivalent à six piscines olympiques, soit 14,6 millions de litres, selon lui. L’académie Guinness des records a confirmé à l’AFP ce nouveau record.

La précédente piscine la plus profonde du monde faisait 45 mètres de profondeur et avait ouvert en novembre dernier, près de Varsovie. Un record qui n’aura pas tenu longtemps...

De 115 à 345 euros la séance

La piscine de Dubai, qui a ouvert ses portes au public mercredi, «a pour thème une ville engloutie», a-t-il ajouté.

Lumières et musique d’ambiance, l’attraction abrite deux «habitats sous-marins». Les plongeurs peuvent explorer les fonds d’une cité perdue reconstituée, jonchés d’objets de la vie courante et recouverts d’une végétation abondante.

«On voulait rappeler l’héritage de la plongée en apnée aux Émirats» et de «la pêche à la perle», d’où la forme en huître de la structure externe, a expliqué le directeur, expatrié américain originaire de Floride.

Une séance d’une heure coûte entre 500 et 1.500 dirhams (environ 115 à 345 euros).

En 2019, Dubaï avait accueilli plus de 16 millions de touristes. Avec le lancement en octobre de l’exposition universelle, l’émirat espère faire le plein de visiteurs, après une année et demie marquée par la crise sanitaire.

Nos dernières videos