XTERRA BELGIQUE

Joachim Libois, 14e de l’épreuve «full»

Joachim Libois, 14e  de l’épreuve «full»

Arthur Serrières en termine victorieusement avec le parcours du «Full». Jean-Pol Sedran

Un peu plus de 700 athlètes ont pris le départ d’une des trois épreuves de l’Xterra Belgique, ce samedi, à Beez.

Ils étaient près de 900 à s’être pré-inscrits pour cet Xterra Belgique, événement apprécié et créé en 2016 par Florian Badoux et Denis Detinne. Mais cette année, les athlètes ne sont pas aussi nombreux que d’habitude.

Au final, ils étaient, ce samedi matin, sur le port de Beez, un peu plus de 700 sur la ligne de départ, et trente de moins à avoir franchi la ligne d’arrivée, compte tenu des abandons pour blessure ou casse du vélo. Comme on dit, les absents ont toujours tort, et cela n’a pas empêché les athlètes de réaliser de belles prouesses.

Laurence Cougnet au mental

L’Xterra Light a toujours signé l’ouverture de la compétition. Au menu: 750 mètres de natation, 16 bornes de VTT et enfin 5 kilomètres de trail dans les bois de Marche-les-Dames.

À ce petit jeu, c’est le Français Thibaud Pirlot qui s’est montré le plus rapide devant un compatriote, Tom Coquet. C’est un Néerlandais qui a complété le podium, Kai Van Den Brink.

Il faut aller voir du côté de la 10 place pour trouver le premier athlète régional, en l’occurence Arthur Guillaume, de Thy-le-Bauduin, sous les couleurs du 3T. Le deuxième, c’est Régis Biot, de Marche-les-Dames. Complète ce podium virtuel Antonin Pinon, de la Trifly.

Chez les filles, on enregistra victoire, encore une, pour Maya De Backer, devant la Luxembourgeoise Carmen Coljon.

La première régionale faisait là son premier Xterra, et Laurence Cougnet a dû le terminer au mental. Après une vilaine chute en VTT, et une suspicion de fracture du tibia, elle s’est accrochée et n’a rien lâché.

Des titres nationaux décernés

L’après-midi, ce sont les athlètes plus confirmés qui se sont lancés sur l’épreuve dite «full», avec 1500 mètres de natation, deux boucles à vélo, soit 32 kilomètres, puis 10 à pied. En grande forme ces dernières semaines, Arthur Serrières s’est imposé devant Max Chané. Karel Dusek a complété le podium pour les professionnels.

Le premier Belge, et désormais champion de Belgique de cross-triathlon, puisqu’un titre était en jeu, c’est Mathias Cloostermans.

Le premier athlète régional, qui est le 2e non pro, a terminé à la 14e place et s’appelle Joachim Libois. Chez les filles, la victoire est revenue à Solenne Billouin. La première Belge est Christine Verdonck. Mais, pour un souci de licence, prise 24 h avant l’épreuve, alors qu’il en faut apparemment plus, elle n’a pas pu recevoir le maillot et le titre, qui est revenu à la deuxième Belge, Mandy Dammekens.

Habituée de l’épreuve, la première athlète régionale n’est autre que Claire Nauvwelaerts, 14e fille.

Victoire du plus jeune sur le duathlon

La troisième épreuve de la journée, c’était le duathlon, avec ses 2,5 kilomètres de trail, 32 bornes de VTT, et 10 kilomètres de trail, organisé pour la première fois. Ils n’étaient que 48 au départ et c’est l’athlète du Tri4Phil, Célestin Evrats, le plus jeune engagé sur l’épreuve, qui s’est imposé. Chez les filles, la victoire est revenue à Marie Bailleux.

Beaucoup attendent déjà avec impatience l’édition 2022 de l’Xterra.

Les classements

Xterra SPRINT

Xterra FULL

Xterra DUATHLON


Nos dernières videos