article abonné offert

EUROPE

VOYAGE | Espagne et Portugal voient rouge: retour de vacances compliqué pour les Belges

VOYAGE | Espagne et Portugal voient rouge: retour de vacances compliqué pour les Belges

L’Espagne attire des millions de touristes chaque été. Reporters/DPA

La péninsule ibérique est en grande partie repassée en rouge sur la carte des voyages. La France déconseille ces destinations. Et les Belges de retour de la région devront montrer patte blanche.

Mauvaise nouvelle pour les nombreux touristes belges qui ont prévu de partir en vacances en Espagne ou au Portugal: les deux pays repassent en grande partie en rouge sur la carte des voyages. À un point tel que la France déconseille à ses ressortissants de se rendre sur place.

Les deux pays de la péninsule ibérique espéraient profiter de l’été pour se refaire une santé économique. Destinations de tourisme par excellence, Espagne et Portugal ont été pris d’assaut par les touristes, notamment anglais. Qui ne sont pas venus seuls: ils ont emmené dans leur valise le variant delta (indien).

Les conséquences ne se sont pas fait attendre: le rouge s’est imposé en force dans ces deux pays sur la carte des voyages remise à jour tous les jeudis par le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies. Seules les régions espagnoles de Galice et de Castille-La Manche sont encore relativement épargnées (orange).

Retour perturbé

Un changement de couleur qui va compliquer la vie des touristes qui envisageaient de passer une partie de leur été sur place ou qui s’y trouvent déjà. Au-delà des nouvelles restrictions décrétées par les autorités locales, le retour risque de poser problème.

Pour rappel, la Belgique exige un test PCR négatif (moins de 72h) des voyageurs en provenance d’une zone rouge et qui ne disposent pas d’un certificat de vaccination ou de rétablissement. À défaut, le touriste devra se faire tester le premier ou le deuxième jour de son retour et se mettre en quarantaine dans l’attente de son résultat.

Pour éviter tout problème, certains déconseillent les voyages sur place, notamment le gouvernement français. «Ceux qui n’ont pas encore réservé leurs vacances, évitez l’Espagne, le Portugal dans vos destinations, c’est un conseil de prudence», a déclaré le secrétaire d’État français aux Affaires européennes, Clément Beaune. «C’est une recommandation sur laquelle j’insiste, […], on a une situation qui est particulièrement préoccupante», a-t-il ajouté.



Coronavirus : le bilan en Belgique
Nos dernières videos