article abonné offert

DINANT

Rivalité belgo-française? Quatre pneus crevés avec un «couteau suisse»

Rivalité belgo-française? Quatre pneus crevés avec un «couteau suisse»

Sur les quatre véhicules du foyer, celui immatriculé en France est le seul visé par l’individu et sa lame. Irina – stock.adobe.com

Jessica n’en revient pas. Deux week-ends de suite, les pneus droits de la voiture de son mari ont été crevés. L’immatriculation française expliquerait ces coups bas.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 29 des 352 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos