TOURNOI DE JALHAY

La pluie, le double et enfin la victoire pour Greg Mager et Samuel Ernst

La pluie, le double et enfin la victoire pour Greg Mager et Samuel Ernst

Greg Mager et Samuel Ernst (à gauche) ont pris le dessus sur Aaron Lehnen et Gwen Demal. EDA JR Marot

Entre football et ping-pong, la finale double messieurs 3 a souri aux «Thimistériens» Greg Mager et à Samuel Enrst.

La pluie n’a décidément pas épargné le tournoi de Jalhay. Et surtout pas ce dimanche, jour de finales.

Comme d’autres, la finale double messieurs 3 a donc dû être relocalisée à Maison-Bois. Greg Mager et Samuel Ernst menaient 3-1 avant que des trombes d’eau ne s’abattent sur les courts en terre battue jalhaytois, rapidement hors d’usage.

Les deux joueurs de Thimister ont ensuite confirmé à l’intérieur pour s’imposer 6-2/6-3 face à la paire Gwen Demal – Aaron Lehnen. «On a bien joué, indiquait l’Aubelois Greg Mager. Avc Samuel, on joue dans la même équipe d’interclubs. Quand ça se met, on joue donc en double.» Arbitre de football en P1, Gregory Mager joue au tennis depuis de nombreuses années. «Quand la saison de foot recommence, je dépose ma raquette. Après cette interruption forcée suite au Covid, il est clair que le sifflet et l’ambiance des matches me manquent.»

Lors de cette finale, les deux joueurs de Thimister n’ont clairement pas tremblé. «On présentait une équipe bien balancée. Sam, je le connais depuis de nombreuses années. On a commencé le tennis ensemble. Il a notamment été mon délégué au MF Aubel.» Forte de cette victoire, la paire devrait se présenter aux tournois d’Aubel, de Welkenraedt et de La Calamine.

La pluie, le double et enfin la victoire pour Greg Mager et Samuel Ernst
La finale en question, ce dimanche matin. EDA JR Marot

Dans le camp des vaincus, le Sartois Gwenaël Demal se voulait malgré tout positif. «En face, ils avaient une vraie tactique de double. Ils étaient tout simplement plus forts.» Le pongiste du TT Tiège s’adonne au tennis depuis deux ans seulement. «Ça se marie vraiment bien avec le ping. Aaron jouait dans l’équipe B de Tiège la saison dernière et moi dans l’équipe C», explique celui qui est classé B4 au ping, pour C 15.2 au tennis.

Responsable du sport-études tennis de table à Liège Atlas, Gwennaël évolue sur tous les terrains, lorsqu’on parle de raquettes. «Au padel, je suis affilié au Bayard à Liège, indique-t-il. Je pense que les bases acquises au ping-pong sont fortement transmissibles dans les autres sports de raquettes. Dans le calcul des trajectoires, c’est fort semblable», explique le joueur de 31 ans, également quart de finaliste en simples, que ce soit en Messieurs 3 ou en Messieurs 4.

«Jamais vu ça»

La juge-arbitre du tournoi de Jalhay Denise Biemar avait déjà connu des joueurs meilleurs, lorsqu’elle nous a décrit la semaine jalhaytoise ce dimanche midi.

« C’était pénible. Cela fait une vingtaine d’années que je m’occupe des tournois à Jalhay, je n’ai jamais connu une semaine aussi compliquée. Je n’ai jamais vu ça», disait la fidèle juge-arbitre. La faute à une météo des plus capricieuce, mais aussi aux interclubs venant s’imbriquer dans les tournois cette année. «On n’a eu que jeudi, vendredi et samedi comme journées normales», explique encore la Jalhaytoise. La journée de mercredi a été la plus déplorable. «Je pense que ce jour-là, on n’a joué qu’un seul set à Jalhay, souriait Denise Biemar. On a donc dû déplacer les matches à Theux, à Eupen… Sur d’autres terrains en french court, aussi.»

La pluie, le double et enfin la victoire pour Greg Mager et Samuel Ernst
La juge-arbitre Denise Biemar. EDA JR Marot

Les orages de dimanche midi ayant complètement noyé les courts jalhaytois, les finales du tournoi se sont jouées à l’extérieur. Pas le top pour les finances du club jalhaytois, qui voyait sa buvette tourner au ralenti. Reste désormais à espérer que la météo soit plus clémente lors de la deuxième semaine jalhaytoise, à partir du 22 juillet.

197 joueurs étaient tout de même inscrits à Jalhay la semaine dernière. Le club local était le plus représenté (30 joueurs) devant Lambermont (27 joueurs) et le Cheval Blanc (17 joueurs).

Tom Snakkers (Messieurs 2), Robin Ziger (Messieurs 3), Ludovic Jardon (Messieurs 4), Boris Kroonen (Messieurs 5), Jordane Lejeune (Messieurs 6), Ely Cordonnier (Dames 2), Fanny Jamaigne (Dames 3), Ines Lejeune (Dames 4), Florence Van Acker (Dames 5), la paire Gregory Mager – Samuel Ernst (DM 3), la paire Alan Panza – Romain Cerfontaine (DM 5), la paire Charles Hendricks – Jeremy Vronen (DM 7), la paire Jérôme Chignesse – Justine Petit-Jean (DMx 3), la paire Ines Lejeune – Joshua Pain (DMx 5) et la paire Jérôme Franssen – Tamara Delporte (DMx 7) ont remporté le tournoi de Jalhay.

Les tournois d’Aubel, Lambermont, Malmedy et Spa ont débuté. Les tournois de Thimister et de Waimes commenceront en fin de semaine.

La pluie, le double et enfin la victoire pour Greg Mager et Samuel Ernst
En espérant que la météo soit de la partie cette semaine. EDA JR Marot

Nos dernières videos