MUSIQUE

Le mois d’août 2021 dans la ziquemachine à remonter le temps

Petit moment de détente musical. Qu’écoutait-on en août 2011, 2001, 1991, 1981, 1971 et 1961? Réponse dans ce petit montage signé Patrick Zirpolo qui nous emmène dans une ziquemachine à remonter le temps.

2011Elisa Tovati & Tom Dice – Il nous faut

Le mois d’août 2021 dans la ziquemachine à remonter le temps
-
L’été 2011 s’annonce sous les meilleurs auspices pour le chanteur flamand Tom Dice (Tom Eeckhout de son vrai nom). Cet ancien participant à l’émission X Factor en Flandre s’est fait remarquer l’année précédente lors du concours Eurovision de la chanson à Oslo, où il termine 6e avec la ballade Me and my guitar. Cette fois, c’est avec Il nous faut, un duo en compagnie de l’actrice et chanteuse française Elisa Tovati, que Tom Dice séduit le public.

Elisa Tovati a dû faire preuve de patience pour convaincre Tom Dice de chanter avec elle, comme elle le confiait à Pure Charts à l’époque. «J’ai tout fait pour qu’il chante avec moi. il était très désorganisé et pas du tout discipliné. Tous les mails que j’envoyais étaient à chaque fois sans réponse. C’est le genre de mec pas très carré et insaisissable. On a eu beaucoup de mal à le faire venir pour juste deux heures en studio à Paris afin d’enregistrer les voix. C’était ridicule. Je me suis battue parce que j’y croyais.»

Elle n’a pas trop apprécié l’attitude de Tom Dice à l’époque. «Quand j’étais en studio, j’ai vraiment senti qu’il se passait quelque chose de magique. Mais il ne s’est absolument pas intéressé au titre. Je trouve ça triste. Il aurait pu rester pour la réalisation. Ça a été un fantôme sur le titre. J’ai été un peu déçue.»

« Il nous faut » se classe dans quatre pays avec entre autres une 1re place en Belgique, une 6e place en France et une 36e place en Suisse. La chanson figure également dans la sélection des NRJ Music Awards, dans la catégorie chanson francophone de l’année. Mais c’est Matt Pokora qui l’emporte, avec sa reprise de A nos actes manqués de Jean-Jacques Goldman.

En 2020, Elisa Tovati et Tom Dice ont ressorti leur tube commun dans une version remixée, plus dansante.

L’info pour faire le malin. «Il nous faut» a été écrite et produite par John Mamann (Jonathan Maman), auteur-compositeur-interptrète français qui a composé quelques chansons pour Johnny (Autoportrait, Devant toi, Quatre murs), mais aussi pour Jean Roch, Grand Corps Malade (15 h du matin, Je suis Charlie) et Louisy Joseph.

2001Lorie – Près de moi

Le mois d’août 2021 dans la ziquemachine à remonter le temps
-
En 2001, c’est la chanson d’une jeune fille de 19 ans qui figure en tête des ventes mais aussi sur toutes les lèvres des ados: Près de moi, interprétée par Lorie, est le succès surprise de cet été.

Née le 2 mai 1982, Laure Pester était destinée à une carrière de patineuse. Mais suite à un accident – déchirure d’un ménisque du genou -, elle doit revoir ses projets. Elle décide de se lancer dans une carrière de chanteuse-danseuse. Elle multiplie les auditions et, grâce à son père qui travaille comme programmateur sur RTL France, elle entre en contact avec un certain Johnny Williams, producteur français, «petit-fils de l’accordéoniste André Verchuren» selon Le Parisien, qui est à la recherche de la Britney Spears française. «Moi, j’aime la musique qui plaît à tout le monde, explique-t-il au Parisien. Je me demandais pourquoi les gamins français étaient obligés de se tourner vers des artistes anglo-saxons et d’écouter des chansons dont ils ne comprennent pas les paroles. Alors j’ai tout fait pour combler ce vide.»

L’info pour faire le malin. Refusée par les radios, qui trouvent qu’elle s’adresse à un public trop jeune, la chanson Près de moi s’impose via la diffusion sur internet (Youtube n’existe pas encore), la presse jeunesse et de nombreux passages en télé. Sorti en single le 2 mai, il grimpe vite en tête du Top 50. Le titre reste 24 semaines consécutives dans le top 10 français!

1991Les Inconnus – Auteuil Neuilly Passy

Le mois d’août 2021 dans la ziquemachine à remonter le temps
-
Au début des années 90, un trio figure au top des humoristes préférés des Français: les Inconnus. Il faut dire que leur émission parodique, La télé des Inconnus, sur Antenne 2, cartonne. Ils y passent à la moulinette les émissions et les animateurs de programmes phares de la télé française. La première diffusion a lieu le 19 mars 1990 et l’un des premiers sketchs est une parodie de chanson (Isabelle a les yeux bleus), qui se moque des groupes comme Partenaire particulier, Indochine…

Le trio, produit par Paul Lederman (ex-manager de Claude François, Mike Brant, Thierry Le Luron…), a un certain goût pour la musique et se met à écrire de nombreuses chansons pour l’émission: Rap Shit (1990), C’est ton destin (1991), Auteuil Neuilly Passy (1991), C’est toi que je t’aime (1991), Un chagrin d’amour (1991), Rap-Tout (1991)…

Vu le succès, certains de ses morceaux sont publiés en 45 Tours et font un véritable carton dans les hit-parades. C’est donc le cas d’Auteuil, Neuilly, Passy(sous-titré Rap BCBG) publié en 45 Tours avec comme Face B C’est ton destin.

L’émission s’arrêtera après sept numéros, le dernier étant diffusé le 9 janvier 1993.

L’info pour faire le malin. Sans doute pris dans l’euphorie, le trio a «oublié» de demander l’autorisation pour utiliser un sample du titreSouthwick de Maceo Parker. Pour éviter le procès, un accord est trouvé et tous les droits seront reversés à Maceo Parker. Par contre, pas de souci pour l’introduction de musique classique, extrait de La Chaconne, chanson tirée du ballet L’Amour médecin de Jean-Baptiste Lully, puisqu’elle a été composée en 1665 et qu’elle est donc dans le domaine public.

1981Keith Marshall – Only Crying

Le mois d’août 2021 dans la ziquemachine à remonter le temps
-
En juillet 1981, Keith Marshall, ex-guitariste du groupe britannique de glam-rock Hello entre 1971 et 1979 (connu pour son hit New York Groove), atteint la première place dans de nombreux hit-parades à travers le monde avec Only Crying.

Ni l’album qui a suivi ni les trois autres singles de celui-ci n’ont été classés et Keith Marshall a passé le reste de la décennie à profiter de sa célébrité sur le continent, pour retomber ensuite dans l’anonymat.

L’info pour faire le malin. Quand ils ont fondé le groupe Hello en 1971, Bob Bradbury (The Flashback Berries), Keith Marshall, Vic Faulkner et Jeff Allen (le frère de Chris Allen, alias Chris Cross d’Ultravox), n’avaient qu’une quinzaine d’années. Une précocité qui ne les a pas empêchés d’avoir une certaine notoriété.

1971Gilbert Montagné – The Fool

Le mois d’août 2021 dans la ziquemachine à remonter le temps
-
Né prématurément le 28 décembre 1951, Gilbert Montagné perd la vue suite à un apport trop important en oxygène. Cela ne l’empêche pas de découvrir la musique et d’apprendre le piano de façon très classique, tout en s’initiant au jazz en autodidacte.

Attiré par les États-Unis, il part rejoindre sa sœur qui est prof de français à Miami, non sans avoir tenté sa chance en enregistrant sous le nom de Lord Thomas quelques morceaux en France, mais sans succès. Tout va changer lors d’un bref retour en France, au début de l’année 1971. Par le biais d’un ami, le jeune Gibert, 19 ans, rencontre l’éditrice Nicole Damy, qui demande à écouter ses compositions. Parmi celles-ci figure The Fool, une chanson inspirée par le chant d’un oiseau. Si Nicole Damy aime la chanson, elle ne trouve personne pour la produire. Et c’est finalement Salvatore Adamo, mis au courant par son directeur artistique Bernard Saint-Paul, qui accepte de produire le 45 Tours.

Bien lui en prit, puisque The Fool devient le tube de l’année et se vend à près de trois millions d’exemplaires! De quoi lancer la carrière de Gilbert Montagné? Pas vraiment. Flippé par le succès, il repart vers les USA au milieu des années 70. Il faudra attendre le début des années 80 pour le voir revenir dans la lumière, avec l’album Liberté (1984) et les tubes On va s’aimer ou Les Sunlights des tropiques.

L’info pour faire le malin. Si Adamo a eu le nez creux en produisant Gilbert Montagné, il y a tout de même eu un petit hic. Comme le raconte Thierry Coljon dans sa biographie «Adamo, 50 ans de succès», Bernard Saint-Paul avait oublié de prévenir Adamo que Gilbert Montagné était sous contrat avec le producteur Francis Dreyfus (Alain Bashung, Bernard Lavilliers, Christophe…). Adamo lui reversera donc à Dreyfus ce qu’il avait gagné.

1961Del Shannon – Runaway

Le mois d’août 2021 dans la ziquemachine à remonter le temps
-
La mélodie de ce morceau va immédiatement vous faire penser à Dave et son titre Vanina, sorti en 1974. Mais Runaway, chanté par Del Shannon, est bien la version originale qui fera un carton aux États-Unis en 1961.

Né Charles Weedon Westover en 1934 dans le Michigan, il apprend le ukulele et la guitare. Après son service militaire en Allemagne en 1954 où il forme un petit groupe appelé The Cool Flames, il rentre au pays et devient marchand de tapis et chauffeur-livreur. Durant ses temps libres, il est guitariste au sein du groupe The Moonlight Ramblers. Il devient le leader du groupe et le renomme Big Little Show Band.

C’est en 1960, quand il signe comme chanteur et compositeur chez Bigtop Records que Charles Westover prend le surnom de Del Shannon (Del en référence à la Cadillac Coupe de Ville, sa voiture préférée, et Shannon en lien avec le surnom d’un catcheur). Il fait équipe avec Max Crook, claviériste qui joue du mustron, un ancêtre du synthétiseur. Ils enregistrent Runaway en janvier 1961 et deviennent N°1 au Billboard en avril.

Del Shannon réenregistre la chanson en 1967, elle se classe seulement 122e. Il fera encore un nouvel enregistrement en 1986 pour la série Crime Story avec Dennis Farina, mais en changeant les paroles.

L’info pour faire le malin. Et Dave dans tout ça? Et bien l’adaptation française de Runaway, qui devient Vanina en français, va enfin lui ouvrir les portes de la gloire. Fils de pasteur, il a quitté sa Hollande natale dans les années 60 pour descendre en péniche jusque dans le sud de la France. Pour vivre, il chante aux terrasses des bars et restaurants, à Paris l’hiver et à Saint-Tropez l’été. Présenté par Régine à Eddie Barclay, il est engagé dans la comédie musicale Godspell aux côtés d’Armande Altaï (future prof de chant de la Star Academy), Grégory Ken et même Daniel Auteuil. En 1974, il rêve de se lancer dans une carrière solo. C’est le bassiste des Pirates, Jean Veidly, qui lui conseille d’écouter des chansons de Del Shannon. Dave jette son dévolu sur Runaway et c’est son compagnon, Patrick Loiseau, qui en fait l’adaptation française. La performance vocale de Dave, surtout dans le solo joué au clavier dans la version originale, fera le reste.

Nos dernières videos