article abonné offert

MOBILITÉ

Vacances: 7 conseils pour voyager en sécurité

Vacances: 7 conseils pour voyager en sécurité

Préparer et bien programmer son départ en vacances est nécessaire, estime l’AWSR. Robert Kneschke – stock.adobe.com

69% des Belges feront le déplacement jusqu’à leur lieu de vacances en voiture. Il n’est pas inutile de rappeler certains conseils.

Avec 8 décès par jour sur les autoroutes européennes, juillet et août sont les mois les plus meurtriers. La vigilance s’impose. Une bonne préparation aussi, rappelle l’Agence wallonne pour la sécurité routière.

 

1.L’auto

 

Quelques jours avant de prendre la route, mieux vaut faire un check-up complet de son véhicule: freins, huile, phares et feux, batterie et pneus (usure et pression en charge). Vérifiez l’équipement de secours: chasubles en suffisance, triangle,…

 

2.Repos

 

Veillez à ne pas accumuler de dette de sommeil les jours qui précèdent le départ afin d’être en pleine possession de vos moyens le jour J. Les longs trajets sont généralement chahutés dans l’habitacle.

 

3.Itinéraire

 

Bien que le GPS soit précieux, préparer son itinéraire, avoir en tête les grandes villes ou les numéros de route aide à organiser les pauses. Ainsi, localisez au préalable l’une ou l’autre plaine de jeux pour que les plus jeunes se défoulent.

 

4.Bagages

 

S’il existe des astuces pour optimiser le moindre centimètre carré, il convient néanmoins de placer les bagages les plus lourds au fond du coffre et de fixer dans l’habitacle tout ce qui est possible. En effet, en cas de freinage brusque, des objets lourds en hauteur, ou non fixés, deviennent de dangereux projectiles pour les passagers. Respectez les charges maximales sur le toit et sanglez solidement.

 

5.Motorhome

 

Il est en plein essor cette année. Des conducteurs novices seront sur les routes. Pour eux, ainsi que ceux qui tractent une caravane, la limitation de vitesse est de 90 à 100 km/h. Il leur faut accorder une attention particulière à la répartition correcte du poids chargé dans ces véhicules, pour éviter un «effet de lacet» et la perte de contrôle.

 

6.Le jour du départ

 

L’idéal est de ne pas se fixer d’horaire d’arrivée, et de prévoir des occupations pour les enfants. On peut choisir de partir tôt le matin ou dans la nuit, mais certainement pas après une journée de travail. Évitez les repas copieux qui entraînent la somnolence, et les boissons alcoolisées, c’est l’évidence. Pendant le trajet, buvez suffisamment d’eau.

 

7.Pauses

 

Il est important de s’arrêter au moins un quart d’heure toutes les deux heures, pour s’étirer le dos, les jambes et les bras ou effectuer une petite marche. Se dégourdir permet d’éviter l’assoupissement. La climatisation doit être réglée de façon à ce que la différence entre les températures intérieures et extérieures soit modérée (4 à 5°C d’écart).

Nos dernières videos