article abonné offert

HANNUT/LINCENT

PHOTOS | À Hannut et Lincent, l’eau est venue des campagnes et des égouts

Au lendemain d’une soirée dantesque, les riverains touchés par les inondations et coulées de boue prennent conscience de l’ampleur des dégâts.

Les pompiers et les ouvriers communaux ont travaillé toute la nuit. Ce matin, après les coulées de boue et inondations qui ont touché une partie de la Hesbaye, on continuait à panser les plaies.

Dans l’entité de Hannut, ce sont surtout les villages de Thisnes et de Wansin qui ont été touchés. «La rue s’est transformée en torrent, nous explique un riverain de la rue de la Vallée. On n’avait déjà connu ça en 1986.»

 

J’ai retrouvé des poissons de mon étang dans ma pelouse…

 

«Les pompiers sont venus pomper ma cave mais il reste encore de l’eau, ajoute Marcelle Schouffler, une autre habitante de cette rue. L’eau est venue des campagnes qui sont à l’arrière, en surplomb. Elle a traversé mon jardin. J’ai retrouvé des poissons de mon étang dans ma pelouse… L’eau n’est pas rentrée dans ma maison car il y a un déversoir sur le côté mais dans ma cave, elle est remontée par les égouts.»

Dans le village voisin, à Wansin, les traces du passage de l’eau sont encore bien visibles. Rues de la Drève et du Warichet, plusieurs maisons ont été inondées. «J’ai un garage à Bousval où là aussi l’eau est montée, nous explique François Beguin. J’y suis resté jusqu’à ce que ça se calme puis mon épouse m’a appelée pour me dire que c’était maintenant chez nous que l’eau montait. Heureusement, on n’a pas de cave donc les dégâts sont encore limités à la propriété mais chez les voisins, c’est pire…»

Sur le territoire de Lincent, les images sont identiques. Des rues envahies par des cailloux et de la boue, des riverains qui, çà et là, s’affairent à nettoyer, des pompes en action qui recrachent l’eau des caves, des ouvriers communaux et des pompiers qui s’affairent et pour qui la journée va encore être longue.

Du côté d’Oreye, les caprices de l’eau ont également fait quelques dégâts. Gonflé par la pluie, le Geer a débordé rue Louis Maréchal à Grandville. Des problèmes d’évacuation de l’égouttage ont aussi été constatés rue du Geer à Bergilers.

 

Des villages privés d’eau potable

Suite aux inondations, l’eau desservie actuellement au robinet est déclarée non potable par la SWDE jusqu’à nouvel ordre et vraisemblablement pour 24h dans les villages de Hannut centre, Villers-le-peuplier, Crehen, Poucet et Thisnes.

Deux bouteilles d’eau potable par personne sont mises à disposition. Deux endroits de distribution sont prévus:

- Administration communale de Hannut – rue de Landen 23 / Ce mercredi de 13h à 20h et ce jeudi de 8h à 14h

Thisnes – Salle Patria – Rue du Chiroux 5 / Ce mercredi de 16h à 20h et ce jeudi de 8h à 14h

 


Nos dernières videos