HAUTES-FAGNES

Des louveteaux sont nés dans les Hautes-Fagnes: une première depuis 150 ans

Akela et Maxima sont parents ! Des louveteaux sont nés en Wallonie, pour la première fois depuis près de 150 ans.

Trois ans après l’arrivée du loup Akela sur le plateau des Hautes-Fagnes, et quelques mois après l'arrivée de la louve Maxima, des petits louveteaux ont fait leur apparition. Pascal Ghiette, agent du Réseau loup wallon, en a d’ailleurs rencontrés trois vendredi dernier et a réalisé une superbe photo. Et les petits ont déjà bien grandi !

A première vue, les petits louveteaux sont âgés de quatre semaines, maximum, explique l'attaché scientifique au SPW (Service Public Wallonie, département d'étude du milieu naturel et agricole), à nos confrères de la RTBF.

L'agent était en plein comptage d'oiseaux, dans le cadre de relevés ornithologiques, lorsqu'il a aperçu Akela et Maxima. C'est alors qu'il a vu quelque chose remuer dans les hautes herbes près de lui, a-t-il raconté à la RTBF. C'était l'un des louveteaux, qu'il a directement photographié. Il en a également reperé deux autres, mais a décidé de bien vite s'éloigner pour ne pas perturber la famille.

La naissance de la meute était attendue, comme nous vous l'expliquions en avril dernier. Car la période de rut, chez cet animal, a lieu chaque début d’année. Et vu le temps de gestation estimé entre 62 et 75 jours, des louveteaux pouvaient donc théoriquement faire leur apparition au mois d’avril, ou en mai. Maxima, absente des radars au printemps, était donc bien repliée dans sa tanière en attente de l’heureux événement. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nos dernières videos