BRABANT WALLON

Coulées de boue, inondations, maison incendiée: plus de 300 interventions dans le Brabant wallon à cause des intempéries

Des caves et des routes noyées sous l’eau, des coulées de boue...des images désolantes venues des quatre coins du Brabant wallon envahissent les réseaux sociaux ce mercredi matin. La foudre est également tombée sur une maison du centre de Perwez.

Les orages ont violemment touché plusieurs localités du Brabant wallon ce mardi soir, entraînant notamment une conséquence inattendue, celle de l’annulation du conseil communal qui devait se réunir à Court-Saint-Étienne, commune victime d’«importantes inondations en certains endroits», indiquait le bourgmestre peu après 20 h. La réunion est donc reportée, «probablement à ce mercredi, afin de gérer les urgences avec nos équipes de garde».

+ LIRE AUSSI| Inondations: des dizaines d’interventions à Court-Saint-Étienne

À Jodoigne, également victime d’inondations, de nombreuses habitations ont été touchées. Les ouvriers communaux ont été rappelés pour venir en aide aux habitants. La situation était très délicate à la résidence pour personnes âgées Le Cèdre bleu mais a été résolue pour deux personnes sous assistance respiratoire qui ont été rapidement prises en charge.

+ LIRE AUSSI| Jean-Luc Meurice, bourgmestre de Jodoigne : «Jusqu’à 30 centimètres d’eau d’un coup»

 

Une maison de repos inondée

Plus de 300 interventions ont été enregistrées mardi soir pour des inondations dans l’est du Brabant wallon, a-t-on appris auprès de la zone de secours brabançonne wallonne.Les importantes précipitations qui se sont abattues dans la province du Brabant wallon ont fortement mobilisé les pompiers, essentiellement ceux des postes de Jodoigne et de Wavre.

Située le long de la chaussée de Charleroi, la maison de repos jodoignoise «Le Cèdre bleu» a été partiellement inondée. Les 59 résidents n’ont finalement pas dû être évacués, ont précisé dans la soirée le bourgmestre Jean-Luc Meurice et le commandant des pompiers de Jodoigne.Les sapeurs brabançons wallons s’activaient toujours sur le terrain vers 23h00.

 

Dans les villages de Jauche et Autre-Église, plusieurs rues se sont retrouvées sous eau, tout comme le parc communal de Jauche et la chaussée entre Jandrain et Hannut, inondée à trois endroits dont un endroit où plusieurs voitures sont restées coincées. Bien souvent, des responsables communaux se sont rendus sur place. Ainsi l’on a pu voir, sur le territoire de Ramillies, l’échevine des Travaux, Mireille Benoit, ouvrir elle-même des avaloirs. C’est d’ailleurs aussi ce qu’ont fait des habitants en divers endroits.

+ LIRE AUSSI| Une cinquantaine d’habitations inondées à Orp-Jauche: «Il est tombé 65 litres en 20 minutes»

À Mont-Saint-Guibert, on signalait vers 20 h 45 des inondations dans les trois villages de la commune, Mont-Saint-Guibert donc, Hévillers et Corbais.

À Beauvechain aussi, plusieurs rues ont été inondées. Des taques d’égout se sont soulevées sous l’effet de la pression de l’eau, soit ont été relevées par des riverains.

La foudre à Perwez

La foudre a frappé une habitation située dans le centre de Perwez.


Nos dernières videos