CHINY

Sébastian Pirlot passe du PS au MR!

Sébastian Pirlot passe du PS au MR!

Sébastian Pirlot, député de Chiny EDA Claudy Petit

L’info va sans doute surprendre. Sébastian Pirlot, qui a été pendant des années député wallon et député fédéral pour le PS, change d’orientation politique et s’apprête à passer au MR. On en saura plus demain mercredi avec la visite à Jamoigne du président du MR lui-même, Georges-Louis Bouchez.

Surprise dans les rédactions de la province de Luxembourg ce mardi matin. Le cabinet du député-bourgmestre MR de Tintigny, Benoît Piedbœuf, a envoyé le message suivant: «Le président du MR, Georges-Louis Bouchez, souhaite vous inviter à la conférence de presse qui sera organisée demain à 9h pour une annonce importante.»

L’invitation de presse précise que la conférence de presse en question aura lieu au château du Faing à Jamoigne (Chiny). Mais tout en conservant le mystère entier sur le contenu de l’événement.

Il n’en faut guère plus pour nous intriguer. Le château du Faing est le siège de l’administration communale de Chiny et fief de Sébastian Pirlot, maire de la Commune. Est-ce à dire que le maire de Chiny s’allie à un nouveau parti, le MR, et vire du rouge au bleu, lui qui n’avait jamais caché depuis trois ans ses critiques envers le PS et ses présidents qu’ont été tour à tour Elio Di Rupo et Paul Magnette?

Une source bien informée nous confirme que c’est bien ça dont il s’agit. Sébastian Pirlot, qui avait déjà quitté le PS, va donc désormais adhérer au MR!

On en saura davantage ce mercredi à Jamoigne, grâce à la présence commune de Georges-Louis Bouchez, Benoît Piedbœuf et Sébastian Pirlot bien sûr.

Parlementaire pendant 15 ans

Sébastian Pirlot, qui a obtenu un Master en journaliste et communication et a même été pendant deux ans correspondant de l’Avenir Luxembourg, fêtera ses 50 ans à la fin du mois d’août. Le Gaumais est entré très jeune en politique, au cabinet du bourgmestre d’Arlon Guy Larcier. En 1997, à 26 ans, il est désigné secrétaire fédéral du PS en province de Luxembourg et conservera ce poste jusqu’en 2014. En parallèle, Pirlot est devenu 1er échevin de Ville de Chiny en 2000, et conseiller provincial.

En 2003, il est nommé par son parti député provincial, mais dès l’année suivante, il franchit un pas en étant élu député wallon pour le PS, à Namur. Il y siégera une dizaine d’années, jusqu’en 2014 où il passe au parlement fédéral, élu député à la Chambre. Sébastian Pirlot restera sur les bancs de la Chambre jusqu’aux dernières élections législatives de 2019 et n’avait pas souhaité se représenter, annonçant son retrait du PS et se consacrant exclusivement à sa Commune de Chiny.


Nos dernières videos