RÉGIONS

Le nouveau sac bleu débarque en Brabant wallon: 5 erreurs fréquentes

Le nouveau sac bleu débarque en Brabant wallon: 5 erreurs fréquentes

Vos anciens sacs bleus sont toujours valables pour y mettre les quelques nouveautés qui seront acceptées dès ce 1er juillet. EdA Hermann

Le nouveau sac bleu pour les PMC sera accepté dès ce 1er juillet 2021 en Brabant wallon et à Braine-le-Comte. Que peut-on y mettre? Quelles erreurs éviter? On fait le point.

L’intercommunale inBW et Fostplus ont communiqué sur l’arrivée du nouveau sac bleu dans toutes les communes du Brabant wallon en plus de celle de Braine-le-Comte pour ce jeudi.

Ce nouveau sac bleu remplace les sacs PMC actuels, même si ces derniers restent valables indéfiniment. À partir du 1er juillet, les citoyens pourront les présenter à la collecte, avec les nouveaux emballages ménagers en plastique autorisés.

Concrètement, le prix des sacs reste le même, ainsi que les dates de collecte, si ce n’est que davantage d’emballages ménagers en plastique sont acceptés désormais dans le nouveau sac bleu.

Pots de yaourt, barquettes de beurre, films plastiques etc. s’y glisseront alors qu’ils devaient auparavant être jetés avec les ordures ménagères résiduelles.

Cinq erreurs sont souvent commises et l’inBW tient à rappeler ce qu’il faut et ne pas faire.

 

1.Aplatir la bouteille «en boule»

 

Il est conseillé d’aplatir les bouteilles en plastique pour gagner de la place dans votre sac PMC, mais pas n’importe comment.

Si vous aplatissez la bouteille en boule, en l’écrasant de haut en bas, celle-ci sera difficile à identifier dans le centre de tri et elle ne pourra pas être recyclée.

Il faut donc aplatir la bouteille dans le sens de la longueur.

 

2.Imbriquer les emballages les uns dans les autres

 

Là aussi, on a parfois tendance à vouloir gagner de la place en imbriquant des emballages les uns dans les autres (par exemple deux boîtes de conserve de taille différente).

Mauvaise idée à nouveau, puisque les emballages sont triés mécaniquement, ce qui s’avère impossible pour la machine s’ils sont imbriqués.

 

3.Laisser le film d’une barquette ou d’un pot

 

Les plastiques sont généralement différents entre le film et la barquette qu’il recouvre. Ces deux produits suivent donc un procédé de recyclage différent.

Séparez bien les différentes couches avant de les mettre dans votre sac bleu. On pense au film de fermeture d’un pot de yaourt ou de pudding, ou d’une barquette de fromage ou de charcuterie.

Si les matières ne peuvent pas être séparées (exemple: pochette de boisson, compotine ou nourriture humides pour animaux, avec une couche plastique et une d’aluminium), elles doivent être jetées dans la poubelle des déchets résiduels.

 

4.Ne pas bien vider les contenants

 

En principe, il n’est pas nécessaire de laver ou de rincer les emballages, mais ils doivent être correctement vidés ou égouttés, précise FostPlus.

Pas question de jeter une bouteille à moitié remplie ou un flacon qui contient encore un produit quelconque.

 

5.Attacher des flacons à l’extérieur du sac

 

Les emballages qui sont attachés à l’extérieur ne peuvent pas être triés correctement. Par conséquent, vous ne pouvez pas attacher d’emballages à l’extérieur du sac PMC.

Certains attachent même parfois des emballages d’un volume supérieur à 8 litres, c’est une double erreur. Ceux-ci ne sont pas autorisés dans le sac PMC car ils sont trop gros pour pouvoir être triés correctement.

 

 

QUIZ: que pouvez-vous mettre dans le nouveau sac bleu?

 

 

 

 

 


Nos dernières videos