article abonné offert

EURO 2020

Notre consultant revient sur l’arbitrage de Belgique-Portugal: «M. Brych n’arbitrera plus de match des Diables, je pense»

Laurent Colemonts est notre consultant arbitrage sur cet Euro. Il revient sur la prestation de l’arbitre allemand Felix Brych, lors de Belgique-Portugal.

Ouf, les Diables sont qualifiés! Une bonne nouvelle pour tous les supporters, qui vont pouvoir parler du superbe but de Thorgan Hazard plutôt que se lamenter sur un arbitrage qui a parfois semblé au désavantage de la Belgique. Ce que pense aussi Laurent Colemonts: «Tout d’abord, je tiens à préciser que c’était un match extrêmement difficile à arbitrer. Et dans un match compliqué, on voit parfois certains joueurs passer à côté de leur sujet. Ici, c’est M. Brych qui était un peu en dessous. Son erreur a été de parfois vouloir trop laisser le jeu se poursuivre. Il aurait dû siffler plus souvent et plus tôt. Car ensuite, quand le match s’envenime, c’est impossible de rattraper le coup. Il a essayé de le faire en sifflant plus et en sortant des cartes mais ce sont les Belges qui en ont pâti, avec quelques avertissements un peu sévères.»

L’une des phases de jeu qui a fait bondir les supporters de leur canapé est celle qui a mené à la semelle de Pepe sur Thorgan Hazard: «Là, par contre, il a évité le piège de donner une rouge trop sévère à Pepe, à cause de sa réputation. Car en elle-même, la faute ne mérite pas plus qu’une carte jaune. Mais c’est clair qu’on n’en serait pas arrivé à tout cet énervement s’il avait sifflé sur Lukaku juste avant. Et évidemment, il aurait aussi dû donner une jaune à Palhinha dès son tirage de maillot sur Lukaku en première mi-temps. De manière générale, son tort aura été d’être un peu à contre-temps. Je ne sais pas ce que l’UEFA décidera concernant la suite du tournoi mais je pense qu’il sifflera encore des matches dans cet Euro car son expérience parle pour lui. C’est comparable à un excellent joueur qui fait un moins bon match: il n’est pas pour autant mis de côté au match suivant. Par contre, il n’arbitrera plus de matches des Diables, je pense.»

Et Laurent Colemonts de souligner l’attitude des Diables: «Ils ne sont jamais tombés dans l’excès face à cet arbitrage qui pouvait leur sembler un peu injuste. Ils sont restés calmes et ont poussé une gueulante au bon moment, via Lukaku et Vertonghen. C’est aussi le mérite de Martinez qui a forgé un groupe expérimenté, capable de se contrôler. Mais aussi de se faire entendre au moment opportun. Et c’était important de le faire après la faute de Pepe sur Thorgan Hazard.»

Nos dernières videos