CYCLISME

Mais pourquoi van Aert roulera-t-il avec ce pneu avant bleu au Tour de France?

Wout van Aert et de ses équipiers, dont le candidat au Maillot Jaune Roglic, rouleront certaines étapes du Tour de France avec… le pneu avant bleu. Une coquetterie pas si facile à développer.

C’est une coquetterie qui ne passera pas inaperçue dans le peloton: l’équipe néerlandaise Jumbo-Visma chaussera des pneus avant bleus sur certaines étapes du Tour de France. Il s’agit d’une première dans le cyclisme route pro, qui n’avait jamais vu de pneus colorés équiper ses équipes.

Mais pourquoi le nouveau champion de Belgique Wout van Aert et son équipier Roglic arboreront-ils ces équipements ciel? La réponse est évidemment à trouver dans le sponsoring. Il se fait que le team jaune et noir est soutenu par Swapfiets. Et comme les coursiers de Bruxelles et d’ailleurs le savent bien: la marque de vélos partagés néerlandaise se distingue dans la jungle urbaine par son pneu avant bleu.

Swapfiets se présente comme «première société mondiale de “vélo en tant que service”». L’idée des deux partenaires est donc, via la plus grande course du monde, de promouvoir à grande échelle «le vélo au quotidien».

Mais pourquoi van Aert roulera-t-il avec ce pneu avant bleu au Tour de France?
Pour marquer le partenariat entre Jumbo-Visma et le vélo partagé Swapfiets, l’équipementier Vittoria a développé un pneu avant bleu de compétition. Swapfiets

Évidemment, il fallait trouver un équipementier susceptible de mettre du bleu dans ses gommes. C’est ainsi que Vittoria a dû plancher sur le problème. D’après le communiqué commun, il s’agissait d’un «défi». En effet, «Vittoria a dû retirer tous les composants noirs pour créer un pneu bleu avec le même niveau de performance. La solution a été de créer une nouvelle recette de caoutchouc avec un type spécifique de silice. Le résultat est une innovation dans le peloton qui garantit que le pneu bleu soit tout aussi performant que le pneu original Vittoria Corsa Cotton & Graphene».

Voilà pour les fanas de technologie. Les autres se contenteront, à l’heure de la sieste, d’apprécier ou non cette incongruité.