BEAURAING

Tornade de Beauraing: «Monsieur le bourgmestre? Je vous passe Sa Majesté le roi»

Tornade de Beauraing: «Monsieur le bourgmestre? Je vous passe Sa Majesté le roi»

Le roi Philippe a téléphoné au bourgmestre de Beauraing pour prendre des nouvelles des sinistrés. EdA - Florent Marot

Ce coup de fil reçu le surlendemain de la tornade, le bourgmestre de Beauraing ne s’y attendait pas vraiment.

A. M.

«J’ai reçu un appel. C’était le chef de cabinet du roi. Il m’a dit: “ Monsieur le bourgmestre?“ “ Oui… ” “ Je vous passe Sa Majesté le roi ”», raconte Marc Lejeune, le bourgmestre de Beauraing, qui parle d’un «long moment» d’échange.

«Il a demandé des nouvelles des sinistrés, des blessés, mais aussi de riverains en particulier de la rue de l’Aubépine et de la rue de Rochefort qu’il connaît. Il a demandé de remettre des encouragements à telle et telle personne bien précises. Il s’est inquiété de l’état d’un restaurant et de certains endroits bien spécifiques de notre ville qu’il fréquente régulièrement. Il connaît très bien notre région.»

Un coup de téléphone comme celui-là, le bourgmestre n’est pas près de l’oublier. «En tant que Beaurinois, ça fait plaisir de sentir qu’on s’intéresse à nous. Je l’ai senti compatissant et chaleureux. J’avais au bout du fil quelqu’un de sincère et qui s’intéresse vraiment aux gens. Ça fait chaud au cœur.»

+ LIRE AUSSI | 50 amis participaient à une fête au moment de la tornade : «après coup, on réalise qu’on a eu beaucoup de chance»


Nos dernières videos