Place à la solidarité!

Françoise Pissart: directrice de la Fondation Roi Baudouin Frank Toussaint

Partenaire de Générations solidaires, la Fondation Roi Baudouin place la solidarité au cœur de ses activités. Trois questions à Françoise Pissart, directrice de la Fondation.

Partenaire de Générations solidaires, la Fondation Roi Baudouin place la solidarité au cœur de ses activités. Trois questions à Françoise Pissart, directrice à la Fondation.

Quel regard portez-vous sur cette nouvelle édition de Générations solidaires?

Un regard plein d’espoir! La crise sanitaire a souligné l’importance de la solidarité dans notre société. Cette solidarité s’est exprimée de mille et une façons, que ce soit pour venir en aide aux plus vulnérables, briser l’isolement des aînés, soutenir les secteurs en difficulté… Les confinements successifs ont aussi mis à mal notre besoin de convivialité et de contacts sociaux. Avec les nouvelles perspectives qui s’offrent à nous, nous voyons émerger une foule de projets qui retissent du lien social: c’est exactement ce dont nous avons besoin! En leur donnant un coup de pouce financier et en les valorisant, Générations solidaires contribue à retrouver le chemin du «vivre ensemble».

Soutenir la solidarité, c’est aussi le rôle de la Fondation Roi Baudouin?

Tout à fait. La promotion de la solidarité est l’une des valeurs fortes de la Fondation, qui se décline à travers nos différents programmes et se concrétise dans l’aide que nous procurons aux organisations et aux individus qui s’engagent en faveur de l’intérêt général. Et cela, encore plus en temps de crise: une fondation comme la nôtre se doit d’être encore plus à l’écoute des besoins et des solutions imaginées par celles et ceux qui sont au contact de la population, au quotidien. C’est ce que nous avons fait dès le début de la crise, en réponse aux besoins urgents des acteurs de terrain, et c’est ce que nous continuons à faire aujourd’hui, par exemple pour permettre aux jeunes de se retrouver et de réaliser des activités ensemble.

Que pensez-vous du caractère local des initiatives citoyennes?

La cohésion sociale se joue d’abord au niveau local. Il est donc très important de soutenir les personnes qui s’engagent pour favoriser la solidarité et (re)tisser du lien social dans leurs quartiers, villages et communes. D’année en année, nous voyons les citoyens et citoyennes redoubler de créativité et d’imagination pour développer des initiatives (sociales, culturelles, sportives…) qui mobilisent souvent des volontaires, qui donnent de leur temps et de leur cœur pour les autres. En tant que Fondation, il est de notre devoir d’encourager ce dynamisme au niveau local.

Nos dernières videos