BELGIQUE

Le corps du militaire disparu Jürgen Conings retrouvé

Le corps du militaire disparu Jürgen Conings retrouvé

Jürgen Conings -

Le corps du militaire Jürgen Conings, porté disparu depuis plusieurs semaines, a bien été retrouvé dans le Dilserbos.

 

DERNIERE INFO: «Le corps retrouvé est bien celui de Jürgen Conings», confirme le parquet fédéral

Le corps retrouvé dans le bois de Dilsen est bien celui de Jürgen Conings, a confirmé le parquet fédéral dimanche en début de soirée à la presse.

Un chasseur a retrouvé le corps sans vie au pied d’un arbre. Un fusil anti-émeute se trouvait à côté de la dépouille, de même qu’une arme de poing 5.7, une hache et un canif. Le corps était déjà dans un état de décomposition avancé.

La découverte du corps met fin à une chasse à l’homme de plusieurs semaines dans le parc national de Haute Campine. En fin de compte, Jürgen Conings a été retrouvé à quelques kilomètres de l’emplacement de son Audi Q5 et de l’endroit où un sac à dos militaire contenant des provisions, des munitions et des médicaments a été retrouvé plus tard.

 

Un chasseur a vu le cadavre

Un chasseur nommé Leonard «Nard» Houben dit avoir senti une «odeur» vers 9h30 dimanche matin, alors qu’il se déplaçait en mountainbike dans la forêt de Dilsen. Peu avant midi, l’homme est retourné sur la zone pour voir s’il s’agissait d’un sanglier ou d’un chevreuil en décomposition. Mais contre toute attente, il est tombé sur le cadavre de Jürgen Conings, indique-t-il à l’agence Belga.

Selon le témoin, la victime arborait une barbe et portait des vêtements noirs. Elle était également équipée d’un riotgun, d’une arme de poing 5.7, d’une hache, d’un canif et de munitions. La personne était difficile à distinguer entre les hautes fougères, semble-t-il.

Après cette découverte, Nard Houben a immédiatement prévenu la police.

«Je suis désolé d’avoir trouvé cette personne en l’état. J’aurais préféré la découvrir vivante et en bonne santé. C’est malheureux pour sa famille», a déclaré Nard Houben.

«J’ai immédiatement pensé à Jürgen Conings»

Johan Tollenaere (Open Vld), le bourgmestre de Maaseik à l’origine de la découverte du corps sans vie de Jürgen Conings (46 ans), a immédiatement pensé à la possibilité qu’il s’agisse du militaire en fuite, a-t-il déclaré au micro de VTM Nieuws dimanche après-midi.

Johan Tollenaere faisait du VTT avec des amis dans le bois de Dilsen à Dilsen-Stokkem. «J’étais le dernier du groupe et j’ai senti une très forte odeur de cadavre. Je me suis arrêté là et j’ai regardé autour pendant un moment parce que j’ai tout de suite pensé à Jürgen Conings, mais je n’ai rien vu tout de suite. Mais j’ai senti qu’il devait y avoir un cadavre à proximité.»

Le bourgmestre de Maaseik et ses amis ont noté les coordonnées du lieu en question et ont prévenu la police. Le corps de Jürgen Conings y a finalement été retrouvé.

Selon Johan Tollenaere, il est «très bizarre en tant que bourgmestre du coin» d’avoir découvert Conings «dans les bois où l’on cherchait depuis des semaines». «Bien sûr, nous ne devrions jamais être positifs au sujet d’un décès, mais c’est un grand soulagement car cela a eu un impact énorme sur les services de sécurité et notre région.»

À la question de savoir comment est-il possible que la police et l’armée, qui fouillent depuis des semaines aux abords du parc national de Haute Campine, n’aient pas fait elles-mêmes la découverte, «cela devra être déterminé après», répond Johan Tollenaere. «La zone où se trouve le corps est très vallonnée, seuls les vététistes y viennent. C’est déroutant.»

 

Le Sedee a quitté les lieux, la police éloigne encore les curieux

Le Service d’enlèvement et de destruction d’engins explosifs (SEDEE), le service de déminage de l’armée, et une équipe d’intervention de la Croix-Rouge flamande ont à présent quitté le bois de Dilsen où le corps sans vie de Jürgen Conings a été retrouvé dimanche. La police continue de tenir à distance une trentaine de curieux.

Par ailleurs, une vingtaine de journalistes belges mais aussi allemands et néerlandais étaient encore postés dimanche soir au croisement de la Pannenhuisstraat et de la Driepaalhoeveweg.

 

Nos dernières videos