DIABLES ROUGES

De Bruyne et Denayer estiment que c’est le moment de remporter l’Euro: «On a une super génération»

De Bruyne et Denayer estiment que c’est le moment de remporter l’Euro: «On a une super génération»

Kevin De Bruyne et Jason Denayer ont pris le temps de répondre aux questions de la presse. AFP

Kevin De Bruyne et Jason Denayer ont répondu aux questions des journalistes présents à Tubize pour faire le point sur le match de lundi face à la Finlande dans le cadre de l’Euro 2020.

Comme tous les jours, deux joueurs vont se présenter en conférence de presse cet après-midi. Ce samedi, il s’agit de Kevin De Bruyne et Jason Denayer. Les deux joueurs ont connu des rencontres plutôt opposées face au Danemark.

Ils reviendront sur la seconde victoire des Diables et préfaceront la rencontre de lundi face au Danemark.

C’est Jason Denayer qui démarre la conférence de presse. Il a évoqué sa rencontre difficile face au Danemark. «Ce n’était pas mon meilleur match mais j’ai tout donné!».

Quand on parle de Kompany, il faut aussi remplacer sa personnalité. Je n’ai pas le même caractère que Vincent.

Il a ensuite déclaré que cet Euro devait amener à un titre: «On a une super génération mais on commence à prendre de l’âge donc c’est le meilleur moment de gagner quelque chose».

De Bruyne et Denayer estiment que c’est le moment de remporter l’Euro: «On a une super génération»
Denayer a évoqué sa lutte pour une place de titulaire avec Boyata. BELGA
Interrogé sur son duel pour la place de titulaire avec Dedryck Boyata, Jason Denayer explique en quoi sa prestation influera sur la suite de la compétition. «Le début de match m’a couté des points; Heureusement cela ne s’est pas traduit en défaite. Mais cela fait partie du football. Mes équipiers m’ont encouragé après le but. Tout le monde est assez professionnel que pour savoir qu’une erreur peut arriver à tout le monde.»

Passé après l’emblématique Vincent Kompany n’est pas chose aisée. Jason Denayer ne compte pas l’imiter: «Quand on parle de Kompany, il faut aussi remplacer sa personnalité. Je n’ai pas le même caractère que Vincent, mais ce n’est pas ce que je cherche en premier. Je ne me sens pas comme le leader de la défense, c’est une communication à trois.»

C’est ensuite au tour de Kevin De Bruyne (qui sera titulaire contre la Finlande comme l’a annoncé Roberto Martinez hier) qui estime également que c’est le moment de réaliser quelque chose de grand: «C’est difficile à dire. Le but est de remporter l’Euro. Un tounoi dépend de plusieurs moments. Tout doit se dérouler à la perfection pour y arriver.»

De Bruyne confiant pour Hazard: «Eden sera important dans la suite du tournoi»

Comme De Bruyne, Eden Hazard a lui aussi commencé sur le banc face au Danemark, avant de monter en seconde période. Avec une très belle entrée à la clé. Ce qui pousse De Bruyne à l’optimisme avec son équipier: «Eden, il est top. Il a eu des problèmes avec les blessures mais ici je le vois grandir depuis le premier match. Contre le Danemark, je l’ai trouvé très bon et je suis sur qu’il aura un grand rôle avec nous.»

Il s’est ensuite exprimer sur ses gênes possibles dues à sa blessure: «Les docteurs et entraineurs savent dire plus que moi à ce sujet. J’ai eu le nez cassé et une commotion donc on fait attention à l’entrainement.»

Interrogé sur sa confiance en lui, KDB montre encore qu’il est bien au delà de tout cela: «Je ne doute pas en match ou avant un match. Je ne doute jamais sur mes qualités ou celles de mon équipe. Le plus important, c’est la confiance et donner cette confiance à l’équipe même en sachant que les autres équipes sont fortes. Il faut toujours se dire qu’on a une chance de gagner.»

Suivez la conférence de presse en direct

Nos dernières videos