MONS

2 mois et 4 nuits pour réveiller la culture à Mons

2 mois et 4 nuits pour réveiller la culture à Mons

Une Nuit de la danse et le spectacle Color Wheels lanceront la 2e Biennale d’Art et de Culture à Mons. DR

Les opérateurs culturels montois ont dévoilé le programme de leur prochaine biennale. Aperçu.

Plus que jamais, Mons assume son statut de capitale culturelle de la Wallonie et montre que l’année de capitale européenne de la culture n’était pas un aboutissement, mais le début d’une nouvelle ère.

Preuve en est avec la deuxième Biennale d’Art et de Culture depuis Mons 2015 et qui se tiendra cet automne, du 9 octobre au 12 décembre. Vouée à la création artistique sous toutes ses formes, elle se veut être à la fois un évènement à portée internationale, une vitrine pour les artistes de la Fédération Wallonie Bruxelles, mais aussi une aventure participative à laquelle prennent part les habitants. Pour conjuguer ces trois objectifs, la biennale s’articulera autour de 3 axes.

1.Une expo en formes

Le thème de la biennale sera la «Révélation», où comment nos imaginaires se nourrissent de nos racines pour révéler de nouvelles formes artistiques. Pour illustrer ce propos, le BAM accueillera la première rétrospective belge consacrée au peintre et sculpteur colombien Fernando Botero.

Ignorée des critiques, son œuvre aisément reconnaissable de par les formes voluptueuses de ses personnages est rentrée dans l’imaginaire collectif. Son univers est autant inspiré par l’art précolombien, l’iconographie populaire, la Renaissance italienne…

2.Animer la nuit

Après une année marquée par le retour du couvre-feu, Mons est décidée à réanimer la vie nocturne au travers de quatre nuits thématiques qui permettront de réinvestir l’espace public. Le coup d’envoi de la biennale sera donné par une Nuit de la danse, qui célèbrera cet art sous toutes ses formes: participative, contemporaine, performative, poétique et populaire. Une quinzaine de propositions mêleront des artistes de la FWB à des amateurs dans différents endroits de la ville.

Suivront ensuite une Nuit des musées entièrement gratuite, une Nuit mystérieuse mêlant grands rassemblements et rencontres intimes dans des lieux insolites et une Nuit des arts numériques. Ces derniers, au croisement des arts, de la science et du numérique, sont en pleine expansion mais manquent encore d’exposition. Cette nuit doit donc… les mettre en lumière.

3.Relier les villages

La biennale ne fera pas vibrer que le centre-ville, elle irradiera les 19 communes fusionnées grâce au Grand Huit. Celui-ci a pour objectif de permettre aux habitants de construire leurs projets artistiques en étant soutenu par la Fondation Mons 2025.

En résulte une programmation disparate de 8 évènements, qui s’étalera dans tous les villages montois à partir de juillet jusqu’en décembre, autour d’un thème commun: la nature.

www.revelationmons2021.be


Nos dernières videos