EURO 2020

La Suède bat la Slovaquie 1-0 et fait un pas vers les huitièmes de finale

La Suède bat la Slovaquie 1-0 et fait un pas vers les huitièmes de finale

Forsberg a offert la victoire à son pays en transformant son penalty. AFP

En s’imposant contre la Slovaquie quelques jours après avoir arraché un point contre l’Espagne, la Suède a fait un grand pas vers les huitièmes de finale.

Le match: oui, la Suède sait attaquer

Après avoir fait le gros dos durant 95 minutes face à l’Espagne, la Suède avait à cœur de prouver qu’elle savait faire autre chose que défendre face à la Slovaquie, surprise de la première journée avec ce succès acquit contre la Pologne (1-2). Côté slovaque, la donne était simple: une victoire était synonyme de victoire. Pourtant, on ne peut pas vraiment dire que les deux formations ont régalé la faible assistance de Saint-Pétersbourg durant cette première période plus qu’insipide. On pensait qu’un retour au vestiaire allait être salvateur pour les deux formations mais il n’en était rien tant le premier quart d’heure de ce second acte ressemblait à s’y méprendre au premier.

À l’heure de jeu, Kucka mettait le nez à la fenêtre obligeant Olsen à se détendre mais le Slovaque était hors-jeu. Dans la foulée, la Suède prenait les choses en main et Augustinsson s’illustrait d’une belle tête sur un centre de Larsson et Dubravka sortait le grand jeu. Sur le corner qui suivait, Danielson ne pouvait cadrer sa tête. Deux minutes plus tard, la Suède insistait via Isak qui y allait d’une belle frappe déviée en corner. Le buteur de la Real Sociedad s’essayait encore de la tête mais le ballon passait de peu au dessus. Isak remettait encore le couvert après avoir effacé plusieurs Slovaques mais Dubraka était à nouveau sur la trajectoire. La Suède, bien plus entreprenante qu’une Slovaquie totalement amorphe, prenait logiquement l’avantage, sur penalty, à 13 minutes du terme. Ce succès, mérité au vu de la seconde période, permet aux Suédois de prendre provisoirement la tête du groupe E et de se rapprocher des huitièmes de finale.

L’homme du match: Emil Forsberg

On ne va pas vous mentir, on a eu toutes les peines du monde à désigner un homme du match tant la prestation des 22 acteurs était de piètre qualité. On a longtemps cru que Dubravka serait l’heureux élu avec ses deux arrêts décisifs devant Augustinsson et Isak mais le portier slovaque partait à la faute sur Quaison provoquant un penalty que Forsberg se chargeait de convertir. Le Suédois, avec son 10e but en sélection, le second dans un grand tournoi après celui inscrit lors de la Coupe du Monde 2018 face à la Suisse, permet aux Suédois d’entrevoir les huitièmes de finale;

Le chiffre: 9

En plus d’avoir, enfin, débloqué son compteur but, la Suède a surtout prouvé qu’elle savait faire autre chose que défendre avec 13 tirs au compteur soit neuf de plus que lors de la première journée face à l’Espagne. Les hommes d’Andersson ont également triplé leur nombre de passes réussies (368 contre 103 lors du premier match).

Nos dernières videos