EURO 2020

Le débrief de la 7e journée: les Diables qualifiés dans la douleur, les Oranje en huitièmes, l’Ukraine se relance

Le débrief de la 7e  journée: les Diables qualifiés dans la douleur, les Oranje en huitièmes, l’Ukraine se relance

Encore une journée riche en événements. -

Tout ce qu’il faut retenir de cette septième journée de l’Euro 2020 compilé en un seul article.

1La Belgique renverse le Danemark et se qualifie pour les huitièmes de finale

Les Diables ont eu chaud à Copenhague. Dans une rencontre évidemment marquée par les hommages rendus à Eriksen, la Belgique n’a commencé à jouer qu’à partir de la seconde période… et les entrées au jeu de Kevin de Bruyne, Eden Hazard et Axel Witsel.

2Les Pays-Bas dominent l’Autriche et se qualifient aussi pour les huitièmes

Après l’Italie et la Belgique, les Oranje sont aussi qualifiés pour les huitièmes de finale, après leur succès face à l’Autriche.

3L’Ukraine se rachète

L’Ukraine s’est défait difficilement de la Macédoine du Nord, alors qu’elle menait 2-0. Quoi qu’il en soit, les Ukrainiens ont repris espoir dans la course à la qualification. Au contraire de leurs adversaires du jour.

4La sélection slovaque touchée par le coronavirus

Le coronavirus s’’est invité au sein de la sélection slovaque. Deux membres de la délégation slovaque ont en effet contracté le Covid-19, dont le défenseur Denis Vavro qui n’a pas joué le premier match de l’Euro.

5.Des blessés en Allemagne

Le défenseur allemand Lukas Klostermann s’est blessé à la cuisse droite à l’entraînement et pourrait manquer l’important match de la Mannschaft samedi contre le Portugal. De son côté, l’attaquant Serge Gnabry n’a pas pris part à l’entraînement jeudi, se contentant de travailler en individuel. Quant à Jonas Hofmann, il revient d’une blessure au genou mais le milieu de terrain du Borussia Mönchengladbach ne sera pas encore prêt pour le prochain match.

Nos dernières videos