EURO 2020

VIDÉO | La Belgique s’impose dans la douleur face à des Danois courageux et se qualifie pour les huitièmes

Malmenés et inexistants en première période, les Diables sont parvenus à renverser la vapeur dans un match marqué par plusieurs hommages à Eriksen. La Belgique se qualifie pour les huitièmes de finale.

Dès la deuxième minute, Poulsen profitait d’une mauvaise relance de Jason Denayer, la surprise du onze de base, pour ouvrir le score d’une belle frappe croisée. Il a inscrit le deuxième but le plus rapide de l’histoire de l’Euro.

Les Diables ne parvenaient pas à réagir et rentraient miraculeusement au vestiaire avec un retard d’un seul but, après quelques arrêts de Thibaut Courtois.Fraîchement entré au jeu, De Bruyne a débloqué la situation en servant parfaitement Thorgan Hazard pour l’égalisation.

Witsel et Eden Hazard entraient à leur tour, peu avant l’heure de jeu. Et alors que les débats s’équilibraient, Kevin De Bruyne armait une superbe frappe des vingt mètres, sur une passe d’Eden Hazard (1-2, 70e). La fin de rencontre partait dans tous les sens mais les Diables parvenaient à garder le score.

Avec cette deuxième victoire, la Belgique décroche son ticket pour les huitièmes de finale.

Le résumé du match

Romelu Lukaku élu homme du match

S’il n’a pas marqué contre les Danois, le meilleur buteur de l’histoire des Diables Rouges a été à la base des deux buts de la Belgique. Lukaku avait déjà été élu Homme du Match samedi dernier contre la Russie.

Après une première période difficile, à l’instar de toute l’équipe, Lukaku a d’abord profité d’une erreur de la défense danoise pour partir seul sur le flanc droit. Il a ensuite servi De Bruyne qui a délivré l’assist sur le but égalisateur de Thorgan Hazard. Sur le but de la victoire, Lukaku, lancé en profondeur, a éliminé trois hommes avant d’amorcer l’action collective avec Tielemans, Eden et Thorgan Hazard et qui s’est terminée par un but de Kevin De Bruyne.

«C’était un match compliqué, comme je l’avais pressenti», a réagi ‘Big Rom’ au micro de la RTBF. «Le Danemark possède du caractère et avait une motivation supplémentaire. Nous avons été malmenés mais la qualité des joueurs qui sont montés en seconde période a fait la différence. Nous avons réussi ce test sur le plan mental.»

Nos dernières videos