article abonné offert

MODAVE

Le frère de la mariée s’en était pris au propriétaire du château de Vierset

Le frère de la mariée s’en était pris au propriétaire du château de Vierset

La fin de la noce avait été un peu gâchée par une altercation entre le frère de la mariée et le propriétaire des lieux. BELGAIMAGE

L’excuse de provocation a finalement été retenue par le tribunal, dans cette affaire de coups. De même que le juge a tenu compte du dépassement du délai raisonnable et estimé que la responsabilité de la scène était en fait à partager entre le prévenu et la partie civile.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 32 des 178 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos