EURO 2020

Kasper Hjulmand: «Jouer la Belgique? Le meilleur défi qu’on puisse imaginer»

Kasper Hjulmand: «Jouer la Belgique? Le meilleur défi qu’on puisse imaginer»

Kasper Hjulmand, le coach danois. AFP

Battu dans les circonstances que l’on connaît samedi dernier par la Finlande (0-1), après le malaise cardiaque de Christian Eriksen, le Danemark est dos au mur à la veille de son match contre la Belgique.

Les Danois, que défieront les Diables Rouges jeudi à Copenhague (18h) dans le groupe B de l’Euro, doivent signer un résultat positif pour conserver un espoir de qualification.

«On a beaucoup de respect pour la Belgique. On a déjà joué deux fois contre eux récemment, on sait qu’ils ont des joueurs extraordinaires, qui sont ensemble depuis longtemps. Ils disposent aussi d’un très bon entraîneur, qui a créé cette équipe», a déclaré le sélectionneur danois Kasper Hjulmand mercredi lors de sa dernière prise de parole à a veille du match contre la Belgique. «Je pense que jouer la Belgique est le meilleur défi qu’on puisse imaginer. J’adore défier les meilleures équipes du monde et elle en fait partie. Nous sommes prêts à tout donner et nous allons sûrement profiter du soutien de 25.000 personnes au Parken. Il faudra utiliser cette énergie pour faire un bon match.»

Les Danois s’entraîneront une dernière fois mercredi en fin d’après-midi avant d’affronter les Belges pour la troisième en l’espace de neuf mois. La phalange de Roberto Martinez s’est à chaque fois imposée, 0-2 sur la pelouse du Parken puis 4-2 à Louvain, dans deux duels de Ligue des Nations.

Le technicien danois de 49 ans, en poste depuis août 2020, estime que sa phalange n’est pas favorite de ce duel. «Quand on regarde leurs statistiques, on peut facilement observer que c’est une équipe qui encaisse peu et gagne souvent. C’est peut-être la seule équipe nationale qui me rappelle un club. Il faudra aussi être que les joueurs soient au top individuellement. Lors du match en Belgique, nous avions eu des possibilités, c’était assez serré. Demain (jeudi, ndlr), il faudra s’améliorer», a-t-il prévenu.

Kasper Hjulmand a promis que son équipe allait «aborder différemment» le match de jeudi que ceux de fin 2020. «Nous avons beaucoup analysé ces matches et réfléchi à la bonne tactique à adopter. J’en ai aussi discuté avec Christian Eriksen.»

Les Danois vont croiser sur leur route un Romelu Lukaku en pleine confiance, auteur d’un doublé contre la Russie. «C’est sûr qu’il n’est pas facile à contrer, c’est l’un des meilleurs au monde», a avoué Hjulmand. «Mais il ne s’agit pas uniquement de lui mais bien de l’équipe entière. Ils disposent d’une structure qui permet aux joueurs de se sentir bien et de pouvoir jouer à leur meilleur niveau.»

Au moment de monter sur le terrain, les deux équipes auront une vue plus claire sur le classement du groupe B car le duel entre la Russie et la Finlande se joue ce mercredi à Saint-Pétersbourg (15h). Une victoire des Hiboux Grands-Ducs leur permettrait de valider leur ticket pour la phase éliminatoire, un accomplissement pour cette sélection scandinave qui dispute son premier tournoi majeur.

Nos dernières videos