Alerte: comment se protéger du SMS qui installe le virus FluBot

Alerte: comment se protéger du SMS qui installe le virus FluBot

Un nouveau SMS dangereux fait croire à un message vocal en attente pour vous inciter à installer sans vous en rendre compte un virus. naka – stock.adobe.com

Une nouvelle vague de SMS essaie d’installer un virus dangereux sur les smartphones en Belgique.

G.L.

Le site du Centre pour la Cybersécurité Belgique lance l’alerte. Une dangereuse vague de SMS déferle en Belgique. Objectif: vous pousser à appuyer sur un lien qui installera le virus FluBot. Cette vague rappelle celle du mois de mai, marqué par l’arnaque du faux SMS de bpost.

SMS d’un contact ou d’un inconnu

Comment reconnaître le message frauduleux? Vous recevez ce SMS d’un numéro que vous ne connaissez pas ou carrément de celui d’un contact. Pour vous faire baisser la garde, son texte fait référence à l’arrivée d’un message vocal.

«New voicemail», indique la tentative d’intrusion sur votre téléphone. Suit un lien web (https://) censé vous donner accès à soi-disant message vocal. «Ne cliquez pas sur le lien», insiste lourdement le site Safeonweb.be.

Alerte: comment se protéger du SMS qui installe le virus FluBot
Il ne faut surtout pas appuyer sur le lien https:// qui mène à l’application et au virus. Safeonweb.be

Si vous appuyez sur le lien, il vous sera demandé d’installer une application. «Ne le faites en aucun cas. Un virus sera installé sur votre appareil et pourra accéder à vos données personnelles telles que vos mots de passe, les détails de votre carte bancaire et toute votre liste de contacts. Le virus utilise votre numéro pour envoyer des messages à vos contacts.»

Smartphone remis à zéro

Si vous avez malgré tout installé la fameuse application qui cache le virus FluBot, il est possible de s’en débarrasser… à condition de sortir les grands moyens, comme expliqué sur le site Safeonweb.be.

Dans le meilleur des scénarios, il faudra redémarrer le téléphone en mode sans échec. Au pire, il sera nécessaire de restaurer les paramètres d’usine.

La montée en puissance du phishing

En marge de ces vagues de SMS frauduleux, le phishing continue lui aussi de faire des ravages. Cette méthode d’arnaque se diffuse par mail, par WhatsApp, par Messenger, par SMS ou encore par appel téléphonique. La tentative de phishing usurpe l’identité d’un proche, d’un contact, d’une institution, d’une banque ou encore d’une marque pour vous inciter à livrer des informations confidentielles (informations bancaires, numéro de carte de crédit, etc). Dans certains scénarios, l’escroc vous demande par téléphone d’insérer votre carte bancaire dans le lecteur de la banque. A distance, il profite de ces infos confidentielles pour se connecter à vos comptes. Il est heureusement possible de se protéger du phishinget de l’arnaque par email.

Vos fichiers contre une rançon

Le ransomware, ou logiciel rançon, est une autre menace très présente. Après l’avoir installé sans vous en rendre compte, le ransomware bloque vos fichiers et vous réclame une rançon pour les libérer. Il est recommandé de ne pas payer le montant réclamé en Bitcoins.

Nos dernières videos