SÉCURITÉ

VIDÉO | Un radar au passage à niveau de Termonde: bientôt aussi à Wavre

Infrabel a inauguré ce matin un nouveau dispositif de sécurité au passage à niveau de Termonde: un radar. Puisque la sensibilisation ne marche pas, place à la répression.

Jacques DUCHATEAU

Les accidents aux passages à niveau sont toujours aussi nombreux. Infrabel a depuis longtemps tenté de sensibiliser les usagers de la route au danger de franchir les barrières lorsqu’elles se baissent ou sont déjà baissées. En vain. Place maintenant à la répression: à Termonde, le passage à niveau est désormais équipé de radars. En cas d’infraction, la sanction ne se fera pas attendre et elle sera lourde: de 320 à 4 000€ et une interdiction de conduire de 8 jours à 5 ans.

 

 

Notre reportage à Termonde dans notre vidéo en tête de cet article.

 

 

Slalom entre les barrières

Frédéric Sacré, porte-parole d’Infrabel: «C’est une première sur le réseau ferroviaire belge: des caméras ANPR relèvent les plaques des voitures qui commettent une infraction. Les automobilistes qui s’y engagent alors que le feu est rouge ou, pire, ceux qui slaloment entre les barrières seront désormais poursuivis.»

VIDÉO | Un radar au passage à niveau de Termonde: bientôt aussi à Wavre
Infrabel installe un radar au passage à niveau de Dendermonde © Jacques Duchateau © Jacques Duchateau

Sur ce site de Termonde, juste à côté de la gare, l’institut Vias a réalisé une enquête: pendant 19 jours, alors que les caméras n’étaient pas encore opérationnelles, pas moins de 862 infractions ont été constatées, soit 45 par jour! Un constat effrayant.

Il n’est pas encore prévu d’étendre ce système à tous les passages à niveau du pays. Le site de Termonde est en phase de test. Mais d’ici la fin de l’été, ce sera le cas à Wavre et au port d’Anvers.

VIDÉO | Un radar au passage à niveau de Termonde: bientôt aussi à Wavre
Une collision avec un train ne laisse que peu de chances de survie aux passagers d’une voiture. © Jacques Duchateau


Nos dernières videos