SOCIÉTÉ DES LOGEMENTS DU PLATEAU

Emploi surpayé de la mère de Moreau: le président a été acquitté

Emploi surpayé de la mère de Moreau: le président a été acquitté

Stéphane Moreau avait préféré la transaction financière, pas le président. Reporters/QUINET

Le président de la société de logement qui a employé la mère de Stéphane Moreau a été acquitté. Elle était surpayée, il n’était pas censé le savoir.

Henri Huygen, 72 ans, l’ancien président du conseil d’administration de la Société des Logements du Plateau a été acquitté au bénéfice du doute devant le tribunal correctionnel de Liège pour les préventions de faux, usage de faux et détournements de deniers publics dans le cadre de l’engagement de la maman de Stéphane Moreau, Josette B.

L’homme avait été inculpé aux côtés de quatre personnes dont Stéphane Moreau. Seul Henri Huygen a refusé de payer une transaction proposée par le parquet.

Henry Huygen a été président du conseil d’administration de 2001 à 2007. « Je suis arrivé là par la politique», a indiqué l’homme devant le tribunal. « C’était une place que l’on m’a attribuée car je devais être échevin, mais j’étais en conflit avec le clan Daerden où Moreau se trouvait à l’époque avant d’être en conflit avec Daerden.»

La maman de Stéphane Moreau a travaillé en France jusqu’en 1997. Elle a ensuite travaillé dans des cabinets ministériels dont celui de Michel Daerden. Elle a travaillé à la société de logements entre le 1er juin 2002 et le 30 avril 2010, date de sa pension. C’est Michel Daerden qui a demandé la prise en compte de son travail précédent en France et dans les cabinets ministériels, ce qui correspondait à 30 ans d’ancienneté. « Michel Daerden n’avait aucune compétence juridique au sein de la Société de Logements du Plateau, mais il était le grand maître de la commune et le ministre du Logement», a indiqué un intervenant dans le dossier. Josette B. a ensuite obtenu une police d’assurance-groupe calculée avec dix ans d’ancienneté alors que ce n’était pas le cas et calculée à partir d’un salaire largement gonflé. Le tribunal a souligné qu’à l’époque, «le système de rémunération était d’une complexité évidente.»


Nos dernières videos