ESPACE

Espace: 11 photos époustouflantes prises par Thomas Pesquet depuis l’ISS

Espace: 11 photos époustouflantes prises par Thomas Pesquet depuis l’ISS

Thomas Pesquet mitraille la Terre dès qu’il en a l’occasion, offrant de sublimes vues depuis la Station spatiale internationale. AFP

Avec ces clichés, l’astronaute français Thomas Pesquet fait sans doute rêver ceux qui espèrent, un jour, se retrouver la tête dans les étoiles.

Le 23 avril dernier, Thomas Pesquet a débuté une nouvelle mission de 6 mois à bord de la Station spatiale internationale (ISS). Sa deuxième, après celle de 2016.

Durant son temps libre, l’astronaute a pris l’habitude de photographier la Terre et de partager ses photos sur les réseaux sociaux. Un véritable succès.

Plus de 2,5 millions d’abonnés sur Facebook, plus d’un million sur Twitter et environ 1,8 million sur Instagram. Sur Flickr, réseau dédié à la photographie, on peut revoir facilement et en bonne qualité les 5.400 clichés partagés par l’homme de l’espace.

Côtes paradisiaques, reliefs escarpés, villes plongées dans la nuit: la Terre aperçue à environ 400 km d’altitude offre un spectacle magistral.

Voici quelques clichés, parmi les derniers du spationaute, qui vous font vous sentir tout petit.

Burro Peak (Nouveau-Mexique, USA)

Near Burro Peak

La Réunion (France)

La Réunion

Rome (Italie)

Rome, Italy

Istanbul (Turquie)

Istanbul, Turkey

Lac Baïkal (Sibérie)

Lake Balkhash

Ville dans le désert de Gobi (Chine)

City in the desert

Embouchure de la Betsiboka (Madagascar)

Red river

Paysage australien

Crazy landscape

Rivière Kisigo (Tanzanie)

Mtera reservoir

Thomas Pesquet n’a pas oublié la fête des mères, avec ce décor en forme de cœur (Égypte)

Mother's day

Uluru (Australie)

Uluru

Thomas Pesquet bientôt de sortie dans l’espace

Ce mercredi 16 et dimanche 20 juin, Thomas Pesquet marchera dans le vide spatial, pour réparer un panneau solaire de l’ISS, aux côtés de son collègue américain Shane Kimbrough, avec qui il avait décollé.

«Shane et moi travaillons sur nos combinaisons spatiales, puis ma combinaison spatiale fait une pause bien méritée. Les combinaisons spatiales travaillent dur aussi, vous savez!», a tweeté l’astronaute star, en montrant des photos de son scaphandre.

Il s’agira de sa première sortie dite «extra-véhiculaire» depuis son arrivée le 23 avril à bord de l’ISS. Le réparateur spatial avait déjà réalisé des sorties en orbite lors de sa première mission, entre 2016 et 2017.

«Les sorties, c’est un peu le rêve dans le rêve. Aller dans l’espace, c’est formidable, mais sortir soi-même de la station, devenir son propre vaisseau spatial, ce sont des sensations incroyables», avait-il confié peu après son retour sur Terre.

Les sorties de Thomas Pesquet et Shane Kimbrough seront les 239e et 240e menées pour l’assemblage et l’entretien de l’ISS, un mastodonte grand comme un terrain de football dont le premier module fut mis en orbite en 1998, précise la NASA.

Nos dernières videos