MOLENBEEK

Bientôt un parc aquatique à la Gare de l’Ouest, mais aussi 90.000m2 de nouvelles constructions

Bientôt un parc aquatique à la Gare de l’Ouest, mais aussi 90.000m2 de nouvelles constructions

La friche de la Gare de l’Ouest bénéficie d’un nouveau PAD tout juste approuvé. Les logements se situeront au sud. Le parc prévoit aussi une piscine. citydev

La friche de la SNCB à la Gare de l’Ouest va muter. 90.000m2 seront construits, imbriquant logements, commerces, services et production. Le PAD «Gare de l’Ouest» du Gouvernement bruxellois prévoit aussi un… parc aquatique.

Le Gouvernement bruxellois a présenté ce vendredi 11 juin les grandes lignes qui guideront le réaménagement de la friche de la Gare de l’Ouest, à Molenbeek. Le PAD («plan d’aménagement directeur») «Gare de l’Ouest» a en effet été approuvé le 3 juin dernier par l’exécutif régional.

Pour rappel, un PAD fixe le cadre urbanistique à respecter sur un quartier donné en matière de gabarits des constructions, mobilité et espaces publics. Le PAD «Gare de l’Ouest» attend désormais l’avis du Conseil d’État. C’est citydev qui veillera au développement de l’ensemble.

Le site

Le site concerné est une friche de 13 hectares qui joue actuellement le rôle de frontière sur 1km entre les quartiers Beekkant et Gare de l’Ouest. Le site est traversé par une ligne de chemin de fer. Le site est propriété de la SNCB et Infrabel. Un centre des métiers du rail y a d’ailleurs déjà été implanté.

Dans le futur: quartier mixte

Fidèle à son leitmotiv de développer des «quartiers mixtes», le Gouvernement bruxellois annonce la création future de 90.000m2 de nouvelles constructions qui alterneront logements, équipements, commerces et activités productives. Le logement portera sur 50% du total, «dont une majorité de logements publics». Pour «ouvrir» le quartier sur les environs, la passerelle Beekkant, seule traversée du site en 2021, sera remplacée.

Bientôt un parc aquatique à la Gare de l’Ouest, mais aussi 90.000m2 de nouvelles constructions
Le PAD balise le développement de la friche de la Gare de l’Ouest, terrain propriété de la SNCB et Infrabel. Des tours s’y construiront, mais aussi un parc et des liaisons pour désenclaver les quartiers au nord et au sud du chemin de fer. Citydev

Un parc aquatique

L’ambition est aussi de développer un parc «de minimum 3 hectares». Celui-ci devrait se dessiner comme une aire de biodiversité mais aussi un espace de loisir à destination des Molenbeekois. Il s’agira d’un parc aquatique de 4500m2, dans l’esprit de ce que pouvait être Océade, au Heysel. Il faudra pour ce faire dénicher un investisseur. L’idée vient de la commune de Molenbeek. «Je suis ravie que le centre récréatif aquatique que nous avions proposé ait été retenu», se félicite la Bourgmestre Catherine Moureaux (PS). «Ça va permettre aux familles de venir se détendre et se délasser».

Dans l’immédiat: des occupations temporaires

Il ne faudra pas attendre les premières constructions pour se réapproprier le site: les accords entre citydev et la SNCB prévoient dès maintenant des occupations temporaires, dans l’esprit de ce qu’on avait vu avec MolenWest. Cela se fera avec la Commune et Bruxelles Environnement pour «redonner vie le plus vite possible à ce site en le rendant accessible aux habitants».

Dans les environs

À l’ouest immédiat de la friche et de son PAD, la revitalisation de l’îlot des anciennes brasseries Vandenheuvel est déjà en cours. C’est là qu’a été érigée la tour Ekla. Il s’agit du projet «Go West». De l’autre côté, à l’est, le vide laissé par le départ de Delhaize de son siège historique va permettre de développer LionCity. Là aussi, citydev est aux commandes. Des logements et activités productives s’y dessineront, ainsi qu’un parc d’un hectare et un axe de mobilité douce vers la station Beekkant.


Nos dernières videos