FOOTBALL

«Il y a peu de chances qu’Eriksen rejoue au football un jour», selon ce cardiologue sportif

«Il y a peu de chances qu’Eriksen rejoue au football un jour», selon ce cardiologue sportif

Christian Eriksen ne rejouera probablement plus. AFP

Le cardialogue sportif Sanjay Sharma ne croit pas que Christian Eriksen rejouera un jour au football suite à son arrêt cardiaque lors de Danemark-Finlande.

Le footballeur danois Christian Eriksen a eu la chance d’être en vie, mais il est peu probable qu’il rejoue au football. C’est ce qu’affirme le cardiologue sportif Sanjay Sharma, qui a déjà travaillé avec le footballeur à Tottenham Hotspur, après qu’Eriksen a été terrassé par un arrêt cardiaque. Lors du match de championnat européen entre le Danemark et la Finlande, le milieu de terrain de 29 ans s’est effondré juste avant la mi-temps. Eriksen a été réanimé sur le terrain pendant quelques minutes, avant d’être emmené à l’hôpital. La partie a été interrompue pendant un moment, mais a finalement pu être terminée lorsqu’il est apparu qu’Eriksen était dans un état stable.

Selon le professeur Sanjay Sharma, professeur de cardiologie sportive dans une université londonienne, les organisations de football seront «très strictes» pour autoriser Eriksen à rejouer. Sharma, qui a travaillé avec Eriksen à Tottenham, souligne que quelque chose a terriblement mal tourné. «Ce type avait des tests normaux jusqu’en 2019, alors comment expliquer cet arrêt cardiaque?», sonne-t-il.

Le fait qu’Eriksen soit réveillé entre-temps est un très bon signe, selon le cardiologue. «Cela signifie que ses perspectives sont bonnes», poursuit Sharma. «Je ne sais pas s’il rejouera un jour au football. Cela peut paraître grossier: mais Eriksen est mort pendant quelques minutes. Les professionnels de la santé vont-ils prendre le risque de le laisser mourir à nouveau? La réponse est non.»

«La bonne nouvelle est qu’il va vivre, la mauvaise est qu’il est probablement arrivé à la fin de sa carrière. Au Royaume-Uni, il ne serait de toute façon pas autorisé à jouer, nous sommes très stricts à ce sujet.»

L’entraîneur national de l’équipe danoise, Kasper Hjulmand, a eu du mal à retenir ses larmes lors de la conférence de presse d’après-match contre la Finlande. «C’était une expérience traumatisante», a-t-il dit.

Nos dernières videos