TENNIS

VIDÉO | À 25 ans, Barbora Krejcikova décroche son premier Roland-Garros

La Tchèque Barbora Krejcikova, 33e mondiale, a battu la Russe Anastasia Pavlyuchenkova (WTA 32), 29 ans, en finale dames de Roland-Garros en trois sets (6-1, 2-6, 6-4) ce samedi. Elle s’adjuge ainsi un premier titre en Grand Chelem.

Barbora Krejcikova a dominé le premier set de la tête et des épaules, le gagnant 6 jeux à 1. Breakant par deux fois son adversaire (à 3-1 puis 5-1), défendant mieux qu’Anastasia Pavlyuchenkova, laquelle était mal entrée dans son match, la Tchèque de 25 ans semblait particulièrement bien partie dans cette finale.

Scénario inversé pourtant à l’entame de la deuxième manche, la Russe remportant pour la première fois de la rencontre son jeu de service et enchaînant en prenant celui de la Tchèque. Menant 3-0 puis 5-1, Anastasia Pavlyuchenkova, a sollicité les soins de la kiné alors que le score était de 5-2 en sa faveur, pour une douleur à l’arrière de la cuisse gauche. Interruption qui n’a pas cassé son rythme puisqu’elle remportait le deuxième set dans la foulée, 6-2.

Le rythme de cette finale décevante, déjà peu élevé, était à nouveau brisé par une pause sanitaire obtenu par Krejcikova au moment de commencer le set décisif. Le match se déroulait de façon équilibrée cette fois jusqu’à 3 jeux partout. Barbora Krejcikova prit à ce moment le service d’Anastasia Pavlyuchenkova pour mener 4-3, puis 5-3 et conclure le set et le match sur sa mise en jeu suivante (6-4).

«Novotna a été mon inspiration et elle me manque»

Barbora Krejcikova a dédié son titre à Roland-Garros à Jana Novotna. Sa compatriote, gagnante de Wimbledon en 1998, est décédée en novembre 2017 à l’âge de 49 ans.

«J’ai eu du mal avec ça pendant un moment. Ses derniers mots ont été: profitez-en et essayez de gagner un Grand Chelem», a déclaré une Krejcikova très émue peu après la finale remportée sur le court Philippe-Chatrier. «Tout ce qui s’est passé ici au cours des deux dernières semaines est dû au fait qu’elle me regarde d’en haut. Elle a été mon inspiration et elle me manque. J’espère qu’elle est heureuse aussi.»

Adolescente, Krejcikova s’est rendue au domicile de Novotna pour lui demander de l’aide. Novotna a été impressionnée par la demande et les ambitions de ce jeune talent et a finalement décidé de devenir sa coach.

Krejcikova, 25 ans, a battu la Russe Anastasia Pavlyuchenkova en finale de Roland-Garros en trois sets. Elle se hisse à la quinzième place du classement mondial.

Une seule fois auparavant, une Tchèque avait remporté Roland-Garros. C’était Hana Mandlikova en 1981.

Nos dernières videos