EURO 2020

L’expérience, un atout précieux pour les Diables rouges

L’expérience, un atout précieux pour les Diables rouges

Les Diables Rouges cumulent ensemble 1338 caps et 239 buts, deux chiffres inégalés par les autres nations BELGA

Selon la formule consacrée, répétée à l’envi par tous les sportifs, «l’expérience est importante». Si une des vingt-quatre équipes de l’Euro a encore davantage la légitimité de l’utiliser, il s’agit bien de la Belgique.

À quelques heures de débuter leur tournoi continental, les Diables Rouges cumulent ensemble 1338 caps et 239 buts, deux chiffres inégalés par les autres nations.

Bien que contrariée par les pépins physiques d’Eden Hazard, Axel Wiesel et Kevin De Bruyne, 297 caps à trois, la Belgique dispose d’un groupe qui connait les exigences et les attentes inhérentes à un grand tournoi. Quinze des vingt-six joueurs de l’effectif de Roberto Martinez étaient déjà présents à l’Euro 2016 et dix-huit ont participé à l’écriture de la plus belle ligne du palmarès du football belge en accrochant la 3e place au Mondial 2018. Seuls Hans Vanaken, Timothy Castagne, Dennis Praet, Matz Sels, Leandro Trossard et Jérémy Doku découvrent les joies d’un rendez-vous majeur.

Cela se traduit évidemment dans un autre classement particulier, celui des joueurs ayant dépassé les 100 caps. La Belgique y place quatre éléments avec Jan Vertonghen (127), Axel Witsel (110), Toby Alderweireld (109) et Eden Hazard (107), soit plus que n’importe quelle autre nation. Dries Mertens (98) devrait lui devenir centenaire lors de cet Euro. Il manque deux apparitions au joueur de Naples pour intégrer ce cercle très restreint. La Belgique pourrait même ajouter un sixième joueur si elle venait à se qualifier pour la finale et que Romelu Lukaku (93) jouait les sept matches.

En guise de comparaison, la Russie ne compte qu’un seul joueur à plus de 100 apparitions, l’inoxydable Yuri Zhirkov. L’arrière gauche de 37 ans, qui évolue au Zénith Saint-Pétersbourg, affiche 104 matches internationaux au compteur depuis ses débuts avec la Sbornaya en 2005. Le second joueur le plus expérimenté côté russe est le capitaine et attaquant titulaire Artem Dzyuba, 32 ans et 52 caps (29 buts).

Samedi, la Belgique défiera la Russie sur le coup de 21 heures belges, soit 22h locales, devant 30.500 supporters, soit 50 pour cent de l’occupation maximale du Stade de Saint-Pétersbourg, plus communément appelé stade Krestovski. Au moment des hymnes nationaux samedi, Russes et Belges connaitront l’issue du premier match du groupe B, joué à Copenhague entre le Danemark et la Finlande (18h).

Nos dernières videos