BRUXELLES

Sommet du G7: Extinction Rebellion mène des actions à Bruxelles pour le climat

Sommet du G7: Extinction Rebellion mène des actions à Bruxelles pour le climat

Des actions d’Extinction Rebellion ont eu lieu un peu partout, ici à Cornwall, où se tient le G7. AFP

Le mouvement Extinction Rebellion (XR) a mené en début d’après-midi plusieurs actions individuelles dans le quartier européen de Bruxelles.

Il souhaite ainsi dénoncer, en marge du sommet du G7 et sur base d’un article du journal britannique The Guardian, que les grandes puissances qui composent le groupe ont investi, depuis le début de la pandémie, plus de milliards dans les énergies fossiles que dans les énergies renouvelables.

Des personnes seules, assistées de petits groupes de soutien se tenant à l’écart, se sont rendues, entre 12h30 et 14h30, à la banque Goldman Sachs et au bureau de la multinationale spécialisée dans la gestion d’actifs Blackrock situés au square de Meeus, à l’association patronale européenne BusinessEurope avenue de Cortenbergh ainsi que devant les locaux du lobby European Association for Coal and Lignite (Euracoal) rue de la Science.

Elles ont arboré de courts messages écrits par des personnes vivant dans les zones les plus touchées par la crise écologique et climatique. À Goldman Sachs, l’activiste mobilisé a par exemple collé sa main sur le mur extérieur de l’entrée et a mis en exergue sur une pancarte le message d’un Congolais qui estime que l’extraction de minerais dans son pays génère de l’enrichissement au Nord et des dégâts chez lui.

Il n’y a pas eu d’arrestation.

Xavier De Wannemaeker, porte-parole d’XR Belgique, défend que l’urgence climatique est plus prégnante dans les discours que dans les actes de l’Union Européenne: «Les pays occidentaux portent une responsabilité historique dans l’urgence écologique actuelle. (...) Le monde est un Titanic qui se brise déjà sur la banquise de la crise écologique. Au niveau inférieur se trouvent les populations du Sud; au milieu, nous, les citoyens des pays occidentaux; au sommet, les dirigeants du G7 et les hommes d’affaires dont ils servent les intérêts. Ceux du pont supérieur sécurisent les canots de sauvetage pendant que la catastrophe se déroule et que l’orchestre joue.»

D’autres actions similaires sont attendues samedi en début d’après-midi.


Nos dernières videos