article abonné offert

CINEY - Tribunal correctionnel de Dinant

Onze ans après, elle lui dérobe 24 500€

«Dans le cas présent, l’on peut dire que la vengeance n’est pas un plat qui se mange froid, mais congelé! Madame a en effet attendu qu’il réactive un vieux compte pour l’en vider, 11 ans après leur rupture!»

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 35 des 208 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos