CULTURE

Un nouveau «camp scout» pour Diskeuve

Un nouveau «camp scout» pour Diskeuve

Le milieu du foot mais aussi le monde de la musique classique seront les prochains terrains de jeu du réalisateur salzinnois. florent marot

«Tonton Maurice» n’a pas encore atteint la ligne d’arrivée mais Xavier Diskeuve pense déjà à son prochain court: «Le Petit Prodige».

Une bonne trentaine de secondes pour boucler son «100 mètres»: on a donc le temps de voir Tonton Maurice à l’action. Mais où se placer pour voir passer le nouveau court-métrage de Xavier Diskeuve? «On a eu finalement l’appui de la RTBF et il sera diffusé sur la Trois mais la date n’est pas encore fixée. Je pense aussi qu’il sera ensuite disponible sur Auvio», annonce le réalisateur namurois. «On commence aussi à voir tomber des sélections dans différents festivals. On espère ainsi que Tonton Maurice sera repris dans la programmation du FIFF, de Mons ou du festival de Moustier par exemple. Les sélections et les prix, c’est parfois très surprenant, comme de découvrir qu’un de mes courts a été primé au festival du film gay et lesbien de Rio de Janeiro!».

Avec l’appui de la RTB encore, Xavier Diskeuve s’apprête à tourner, à nouveau au début du mois de juillet. «J’aime bien cette période. C’est un peu la troupe qui se retrouve pour le camp scout, il y a une belle énergie, les journées sont longues…»

Pour «Le Petit Prodige», son nouveau court métrage, le scénariste Diskeuve a cette fois choisi comme terrain de jeu le monde du football, ses agents et ses petites entourloupes. «Mais on va aussi bifurquer vers le milieu de la musique classique. Là, on a une très belle collaboration avec Étienne Rappe (le pianiste et chef d’orchestre namurois).»

Nicolas Lacroix, le tiktokeur-influenceur assessois tiendra le premier rôle. «Il a le visage du gentil garçon à sa maman mais une fois qu’il enfile une vareuse de foot, il a toutes les allures du footballeur des pays de l’Est», s’amuse le réalisateur salzinnois. Vincent Pagé sera à nouveau de la partie mais pour une contribution plus modeste. Mais l’agenda artistique du plus célèbre des facteurs flawinnois n’est pas vide pour autant, la tournée «Un Pagé dans la mare» redémarre très fort. «Pour ce prochain court, je retrouverai aussi Jean-Philippe Lejeune et François Maniquet. Y a un truc qui fonctionne bien avec ces deux-là..»


Nos dernières videos