article abonné offert

AISEAU-PRESLES - Tribunal correctionnel de Charleroi

Elle prétend avoir été frappée par son grand frère

La plaignante parle d’un coup de poing sur le nez. Le prévenu dit avoir seulement repoussé sa sœur, avec laquelle l’ambiance est tendue.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 34 des 209 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos