article abonné offert

Philippe Gilbert: «Remco peut être serein»

Philippe Gilbert: «Remco peut être serein»

Archives Belga

Son visage, comme celui de tous ses collègues du peloton, était marqué, à l’arrivée. «Cela a été une dure journée, avec la chaleur, mais surtout avec le pollen, commente Philippe Gilbert au sujet de l’étape d’ouverture du Baloise Belgium Tour.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 28 des 233 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos