FOOTBALL

Diables rouges: les réponses de Carrasco et Dendoncker

Diables rouges: les réponses de Carrasco et Dendoncker

Yannick Carrasco a été le premier à répondre aux questions des journalistes. Photo News

Yannick Carrasco puis Leander Dendoncker font face à la presse ce mercredi.

Carrasco: «Je préfère jouer ailier gauche»

C’est un Yannick Carrasco détendu qui est arrivé en conférence de presse ce mercredi. Pendant la préparation, l’ailier a montré de très bonnes choses contre la Grèce et la Croatie. «Physiquement je me sens très bien. Je fais plus de 11 kilomètres à chaque rencontre. Grâce à la gym, je parviens à mieux gérer les efforts» a-t-il commencé.

Le Carrasco 2.0. est beaucoup moins individualiste. Désormais, seule l’équipe compte comme il l’a avoué en conférence de presse. «Je travaille beaucoup plus pour l’équipe. Grâce à cela et à mon travail, j’ai pu devenir un vrai cadre à l’Atletico Madrid. Ensuite, je pense que je suis parvenu à me montrer plus décisif. Tout cela fait que l’on a connu une superbe saison avec le titre de champion.»

Lorsque l’on évoque son aventure en équipe nationale, il est impossible de ne pas évoquer son poste sur le terrain. Trimbalé en tant que latéral gauche ou derrière Romelu Lukaku dans le rôle d’Eden Hazard, le joueur de l’Atletico a clairement une préférence. «Je préfère jouer ailier gauche. C’est ma place naturelle du coup je me sens mieux à ce poste-là» a-t-il confié.

Dendoncker: «Axel est le 6 parfait»

Leander Dendoncker s’est ensuite présenté devant les journalistes. Forcément, difficile d’échapper aux questions sur son rôle dans cet Euro. En effet, le joueur des Wolves est pressenti pour remplacer Axel Witsel durant les deux premiers matchs de la compétition. Il est d’abord revenu sur son évolution chez les Diables. «C’est logique que je ne sois pas directement titulaire en équipe nationale. Je jouais encore à Anderlecht il n’y a pas si longtemps et l’équipe possède des joueurs exceptionnels. Mais mon évolution est normale dans ma carrière. Le sélectionneur décidera si je dois être titulaire à l’Euro» a-t-il sobrement confié.

La certitude est qu’il n’a pas les mêmes qualités qu’Axel Witsel. Un joueur qu’il admire. «Axel a prouvé sa valeur avec l’équipe nationale. Il a joué plus de 100 matches avec les Diables donc c’est normal s’il reprend ma place durant l’Euro. Il est le 6 parfait. Le lien entre la défense et l’attaque.» Pour autant, le milieu compte aussi apporter sa pierre à l’édifice des Diables. «Axel est Axel et je suis Leander. Nous sommes différents. Mais nous parlons beaucoup de tactique dans notre groupe. Mais pas spécifiquement avec Axel.»

Une chose est certaine, le médian formé au RSCA se plait davantage dans le coeur du jeu. Même s’il jouera là où on lui demande. «Je préfère jouer au milieu de terrain. En défense, c’est seulement pour dépanner. Je pense que nous possédons assez de défenseurs dans le groupe.»

Revivez le direct de la conférence de presse

Nos dernières videos
-->