CYCLO-CROSS

Namur, capitale européenne du cyclo-cross en 2022

Namur, capitale européenne du cyclo-cross en 2022

Erwin Vervecken a déjà le parcours de l’Euro 2022 en tête. Golazo

Lieu incontournable du cyclisme, la citadelle de Namur continue de se forger une réputation à l’international. La capitale wallonne deviendra capitale européenne du cyclo-cross les 5 et 6 novembre 2022.

Avec ce généreux soleil et les températures qui grimpent, ce n’était pas un temps de cyclo-cross, ce mardi à Namur. On était loin des frimas de l’hiver, du froid piquant, du gel, de la neige. Et de la boue… Mais il y avait tout de même un air de labourés dans la capitale wallonne, où se déroulait la première conférence de presse pour l’organisation des championnats d’Europe de la discipline, les 5 et 6 novembre 2022 à la Citadelle.

Une année sans Coupe du Monde

«La Ville de Namur est bien connue dans le monde du cyclo-cross grâce à son épreuve habituelle, organisée depuis 2009 et devenue manche de Coupe du Monde depuis 2011, commente Christophe Impens, de la société Golazo. Mais en 2022, elle va changer l’espace d’une année, avec l’organisation des championnats d’Europe. La manche de la Coupe du Monde ne sera donc pas organisée à Namur l’an prochain, cela ferait trop, et nous cherchons, juste pour 2022, un autre endroit en Wallonie en remplacement.»

Mais la volonté est bien là de revenir ensuite sur les hauteurs de la citadelle de Namur. «J’ai senti dans cette ville un grand enthousiasme pour le vélo, enchaîne Jean-Luc Crucke, ministre des Infrastructures Sportives. Elle dispose aussi de ce site exceptionnel avec sa Citadelle. Nous avons donc été favorables à l’organisation de ces championnats d’Europe. D’autant plus que, pour la première fois, le sport s’inscrit dans le plan européen de relance économique.»

Un Euro qui représente un budget forcément plus élevé que l’habituelle manche de la Coupe du Monde. «C’est un investissement, reconnaît Maxime Prévot, bourgmestre de Namur. De 250 000 euros venant de la Ville, 550 000 de la Wallonie et 600 000 du privé. Cela peut paraître beaucoup, mais il faut penser au retour économique, estimé à 3 millions d’euros.»

De nombreuses épreuves hommes et dames

En plus des retombées économiques pour Namur, la visibilité de la ville entrera également dans une autre dimension puisque cet Euro devrait attirer plus de public (les organisateurs espèrent entre 10 000 et 20 000 personnes) et qu’il sera retransmis dans soixante pays. «La citadelle de Namur est devenue un lieu magique pour le monde du vélo, commente le président de la Fédération belge de cyclisme Tom Van Damme. Tant pour le cyclo-cross, que pour la route et le VTT. Il existe une volonté de continuer à travailler ensemble, pour faire de Namur la capitale du vélo en Wallonie.»

Le championnat d’Europe 2022 attirera aussi de nombreux athlètes car de nombreuses catégories seront représentées. Et, notamment, celle des masters, le samedi 5 novembre. «Le parcours dur de Namur va attirer de nombreux étrangers chez les masters, souligne l’ancien triple champion du monde Erwin Vervecken. Et le dimanche 6 novembre, il y aura les épreuves pour les juniors, pour les espoirs et pour les élites, à chaque fois avec une compétition féminine et une autre masculine.»

Un joli programme en perspective. Et chargé, tant pour les organisateurs que pour les fans de cyclo-cross qui doivent déjà se réjouir de ce que leur réserve la Citadelle.

Nos dernières videos
-->