MONS

2022 pavés de la rampe Sainte-Waudru, en rénovation, bientôt à vendre

2022 pavés de la rampe Sainte-Waudru, en rénovation, bientôt à vendre

Les travaux de la rampe Sainte-Waudru, que le Car d’Or gravit à chaque fin de procession, ont commencé. Ugo PETROPOULOS

Les travaux de réfection de la rampe Sainte-Waudru ont débuté. 2022 pavés de cette chaussée mythique pour les Montois seront mis en vente.

Cabossée et relevant plus du terrain de safari urbain que de voirie de centre-ville, la rampe Sainte-Waudru à Mons n’était pas l’amie des amortisseurs. Depuis de nombreuses années, la réfection de cette voirie aux pavés déchaussés était annoncée. Ce lundi, ça y est, les travaux ont débuté avec l’entrée en action d’une pelleteuse qui ôte les pavés du bas de la rampe.

Pour refaire la chaussée, un budget d’1 006 000€ a été prévu par la Ville de Mons. Celui-ci provient à 90% de fonds européens et régionaux Feder. «Cela s’inscrit dans la politique de la Ville, qui est de consacrer les fonds communaux du budget extraordinaire aux voiries et à l’embellissement des villages périphériques, et de profiter des fonds européens pour rénover l’intramuros», explique l’échevin aux Travaux Stéphane Bernard.

«Ce sont des travaux importants, qui s’étendront jusqu’au dernier trimestre 2021. On refait la rampe, les trottoirs, l’éclairage… Un panneau évoquant la procession du Car d’Or sera aussi installé.»

Une rue ancrée dans le patrimoine montois

Car la rampe Sainte-Waudru, ce n’est pas n’importe quelle rue montoise. Longeant la collégiale Sainte-Waudru, elle constitue les derniers mètres de la procession du Car d’Or le jour du Doudou; c’est une pente que le Car d’Or doit monter d’une traite pour éviter que le malheur ne s’abatte sur la cité. Ce qui vaut chaque année une scène où un amas de Montois pousse le carrosse déjà tracté de six chevaux.

La rénovation de cette voirie à haute valeur patrimoniale et sentimentale pour les Montois sera donc scrutée de près. Et on peut déjà les rassurer: non, on ne remplacera pas les pavés bombés par des pavés plats. «La rampe gardera le même aspect, mais on n’aura plus l’impression de passer sur un chemin de cailloux tout abimé.» De quoi faciliter la tâche du Car d’Or.

2022 pavés à vendre, d’autres récupérés

Quant aux pavés séculaires sur lesquels le Car d’Or a roulé une multitude de fois, certains seront gardés et proposés à la vente, en souvenir. «On discute actuellement avec le comité des acteurs du Lumeçon et le comité de la protection du Car d’Or pour récupérer 2022 pavés. Ces pavés seront habillés, posés sur un socle et vendu à ceux souhaitant acquérir un souvenir. Ces fonds seront reversés en partie à une œuvre caritative choisie en concertation avec les différentes associations prenant part au Doudou.»

2022 pavés de la rampe Sainte-Waudru, en rénovation, bientôt à vendre
Les travaux de la rampe Sainte-Waudru, que le Car d’Or gravit à chaque fin de procession, ont commencé. Ugo PETROPOULOS

Pourquoi 2022? «Parce que l’opération aura lieu fin 2021, début 2022.» Ce sera aussi l’année du retour très espéré de la Ducasse de Mons après deux mois d’interruption. «D’autres pavés seront récupérés pour les réinclure dans le chantier de pavage, à hauteur de la sortie du dragon par exemple.»

 

Coup de neuf autour de la collégiale

Une fois les travaux de la rampe Sainte-Waudru terminé, la Ville s’attaquera à d’autres dossiers. «On a un autre dossier Feder rue de l’Athénée, rue Fétis, rue des Cinq Visages. Il y aura ensuite le square Roosevelt et toutes les rues avoisinantes; rue Claude de Bettignies, la rue du Chapitre et la rue de la Grosse Pomme.»

D’ici quelques années, c’est donc tous le quartier de la collégiale qui sera embelli et remis à neuf. Pour le bonheur des amortisseurs, mais aussi des cyclistes qui pourront parcourir ces rues pavées pittoresques, mais qui requièrent une sacrée maitrise en l’état...

 

2022 pavés de la rampe Sainte-Waudru, en rénovation, bientôt à vendre
Les travaux de la Rampe Sainte Waudru ont débuté. Ugo PETROPOULOS


Nos dernières videos