TRAIL

Du fun et de la vie à Sambreville

Du fun et de la vie à Sambreville

Les athlètes ayant reçu les meilleurs points Betrail ont été regroupés par vague. Amandine Gilson

Ce dimanche avait lieu le Trail Vitafun de Sambreville. Il a rameuté près de 400 participants, répartis sur quatre distances.

Quinze jours à peine après l’organisation du Trail Vitafun de Floreffe, Brieuc Clamot pose ses valises du côté de Sambreville, à l’occasion du Trail Vitafun de Sambreville. Au programme, non plus trois mais bien quatre distances, à savoir cinq, douze, seize et vingt-cinq kilomètres pour les plus téméraires. Ils étaient trois cent quatre-vingt-six à prendre le départ d’une des quatre épreuves, soit un beau petit succès pour l’événement, dont le départ s’est fait au milieu des bois.

Erreur mais victoire

La toute petite distance a vu la victoire de François Herbiet. Il l’a emporté avec pile une minute d’avance sur Antoine Septroux. Laurent Moussiaux a complété le podium. Noémie Somville a signé une septième place au scratch et la première chez les dames. Inscrit initialement sur le seize kilomètres, Davy Wattier s’est égaré. Il n’a pas vu l’indication lors de la dernière bifurcation et a continué tout droit au lieu de virer. Finalement, il a bouclé les douze kilomètres à une allure moyenne de 4,16 minutes au kilomètre et est monté sur la plus haute marche du podium, devant Florent Lacroix et Evariste Colot. Jessica Delatte s’est imposée chez les dames.

Des vagues élites sur le 16 et le 25

Sur le 16 kilomètres, une vague «élite» était annoncée. Les traileurs ayant la meilleure côte Betrail étaient invités à démarrer dans une vague qui leur est destinée. Sans erreur cette fois, la victoire est revenue à Christopher François. L’athlète n’était pourtant pas parmi la vague élite mais a réussi à faire la différence, malgré un manque d’entraînement pour le cycliste, qui a performé aussi dans ses baskets. Il était le seul traileur à passer la ligne d’arrivée sous l’heure de course. François Adam a terminé à la seconde place, devant Fabrice Pasque, pourtant habitué à des distances un peu plus longues.

Chez les athlètes féminines, il n’y a pas eu photo. Kathy Provoost s’est imposée très largement, avec près de dix minutes d’avance sur sa plus proche concurrente, Julie Burnay. Sonia Van Luyck a terminé à la troisième place. Comme c’est le cas sur le 16, les participants du 25 kilomètres ayant les meilleurs points Betrail ont été regroupés. Ils ont démarré ensemble, ce qui a permis de donner l’impression d’une véritable course. C’est l’athlète du club de triathlon 3T, Loïc Bombaerts, qui s’est montré le plus rapide. Il a devancé l’autre frère Pasque, Cédric, de près d’une minute. Fabrice Étienne, qui a fait la course seul dans une vague moins relevée, a terminé à la troisième place.

Chez les filles, l’athlète Trakks Catherine Elleboudt a décroché la victoire, avec deux minutes d’avance sur Marie-Pierre Haeghens. Clara Rousseau est arrivée bien plus tard et s’est octroyé la troisième place.


Nos dernières videos
-->