article abonné offert

HISTOIRE

Des chercheurs en sciences et en histoire de l'Université de Namur ont trouvé l'origine animale des parchemins de l'abbaye d'Orval

Ces écrits du Moyen âge ont été réalisés à partir de peau de mouton et de veau.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 28 des 364 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos