Record de participation aux Hayeffes

Les anciens et nouveaux organisateurs de l’événement. ÉdA

Avec 243 participants, la Corrida a fait le plein. Les organisateurs sont ravis de cette organisation qui récolte des fonds pour l’école

En mode virtuel durant une semaine, la corrida des Hayeffes et ses deux distances a attiré 243 joggeurs sur les parcours proposés. Un record pour l’organisation, comme s’en réjouit François Iker: «C’est notre meilleur résultat alors que cette édition était en mode virtuelle. Auparavant, nous avions atteint une fois 210 participants. On est donc heureux même si tout n’a pas été de tout repos.»

Les organisateurs se sont en effet démenés pour proposer un rendez-vous apprécié, même s’ils ont été amenés à composer avec de mauvais plaisantins qui n’ont pas hésité à enlever des flèches indicatrices sur le parcours. «On a eu pas mal de travail avec le fléchage. Nous avons replacé des flèches tous les jours, parfois en raison du vent, parfois parce que certains enlevaient celles-ci. J’ai donc réalisé le parcours tous les jours, parfois à vélo, souvent en courant.»

Qu’à cela ne tienne, les organisateurs n’ont pas été découragés pour autant et les participants s’en sont donnés à cœur joie. Les joggeurs ont suivi avec la présence des petites vedettes de la région qui sont venues pour rehausser la course de leur présence comme le Chaumontois Alexis Matthys chez les messieurs ainsi que la Grézienne Donatienne Gicquel chez les dames.

Enseignante à Ottignies, mais également joggeuse de (très) bon niveau, elle est allée courir pendant ses heures de fourche. «J’avais promis à mes deux plus jeunes qui sont dans cette école de me donner à fond. J’avais téléchargé le parcours sur ma montre pour avoir une aide au cas où il y aurait un problème de balisage. J’ai beaucoup aimé le parcours sauf la longue ligne droite en pavés. J’ai même découvert de nouveaux chemins alors que je connais très bien le coin.»

Légèrement blessée avec un problème aux talons qui ne s’arrange pas, Donatienne a réalisé actuellement le meilleur temps féminin. De bon augure avant la manche du challenge du Brabant wallon de Hèze ce samedi qui se dispute dans son jardin… Quant à la Corrida des Hayeffes, l’an prochain, elle retrouvera une version plus classique, toujours avec pour objectif de récolter de l’argent pour les enfants.


Nos dernières videos