GRÂCE-HOLLOGNE

PHOTOS | Le roi au cœur de Liege Airport, où 2.600 personnes y sont vaccinées tous les jours

Lors de sa visite au centre de vaccination de Liege Airport, le roi Philippe a souligné l’importance de la vaccination lors de discussions avec les employés du centre et les personnes qui se faisaient administrer une dose de sérum contre le coronavirus.

Le roi Philippe est arrivé peu avant 14h, ce mercredi, à l’aéroport de Liège situé à Bierset (Grâce-Hollogne), où l’un des 52 centres de vaccination wallons a été installé. Après s’être lavé les mains avec du gel hydroalcoolique - pas d’exception pour le souverain -, les responsables de la Croix-Rouge accompagnés de la ministre wallonne de la Santé, Christie Morreale, du bourgmestre de la localité, Maurice Mottard, et du gouverneur Hervé Jamar, lui ont présenté les lieux.

Pour nous, cette présence royale constitue une reconnaissance du travail accompli.

PHOTOS | Le roi au cœur de Liege Airport, où 2.600 personnes y sont vaccinées tous les jours
«Il est important que le roi vienne ici pour encourager la population à se faire vacciner», explique Vanesse Dumoulin. BELGA
Le roi Philippe a d’abord été reçu par Vanessa Demoulin, secouriste ambulancière à Ougrée-Seraing, et son collègue qui lui ont expliqué leur travail au sein de l’un des guichets d’accueil de la population. «Il est important que le roi vienne ici pour encourager la population à se faire vacciner», explique Vanesse Dumoulin. «Et pour nous, sa présence constitue une reconnaissance du travail accompli.»

En province de Liège, nous allons ouvrir 75 lignes de vaccination supplémentaires début juin.

PHOTOS | Le roi au cœur de Liege Airport, où 2.600 personnes y sont vaccinées tous les jours
Le roi a ensuite visité la pharmacie et a abordé l’importance de la vaccination avec des citoyens récemment vaccinés dans la salle d’attente du centre. BELGA
Le roi a pris le temps de discuter avec chacun des collaborateurs, n’hésitant pas à multiplier les questions, avant d’être informé de l’évolution de la campagne de vaccination en région liégeoise et de l’impact de la vaccination sur le nombre de contaminations et d’hospitalisations.

«En province de Liège, nous allons ouvrir 75 lignes de vaccination supplémentaires début juin», précise la ministre de la Santé, Christie Morreale, indiquant que le centre de vaccination de Bierset ouvre désormais 15 heures par jour au lieu de 12.

Si 2.600 personnes y sont vaccinées chaque jour, l’augmentation des lignes permettra de passer à 2.800 citoyens vaccinés à partir du 7 juin.

Votre visite, on va l’utiliser pour relancer une campagne de vaccination, parce que beaucoup de personnes hésitent encore à se faire vacciner.

Le roi a ensuite visité la pharmacie et a abordé l’importance de la vaccination avec des citoyens récemment vaccinés dans la salle d’attente du centre. «Votre visite, on va l’utiliser pour relancer une campagne de vaccination, parce que beaucoup de personnes hésitent encore à se faire vacciner», dira le bourgmestre en s’adressant au souverain.

«Le roi a accepté de visiter le centre de vaccination pour montrer que la vaccination est un acte civique et volontaire», précise la ministre de la Santé, Christie Morreale. «Cette visite s’inscrit dans la volonté du roi de sensibiliser le public à l’importance de la vaccination et a lieu quelques jours après une visite similaire au centre de vaccination de Schaerbeek.» Selon la ministre, des populations sont plus hésitantes à se faire vacciner, comme des jeunes femmes qui ont entendu que cela pouvait avoir un impact sur leur fertilité. «On a malheureusement certains groupes et communautés anti vaccins. On a ainsi pu compter sur le soutien des 1.800 pharmacies wallonnes qui acceptent d’inscrire les personnes à la vaccination. Des Facebook lives sont en outre organisés par certains bourgmestres et autres influenceurs du pays pour montrer l’importance de la vaccination.»

Pour l’heure, 50,45 % de Wallons sont vaccinés en première dose, contre 48,85 % en Flandre.



Coronavirus : le bilan en Belgique
Nos dernières videos