BELGIQUE

Nucléaire: la Belgique va tester des drones pour mesurer les radiations

Nucléaire: la Belgique va tester des drones pour mesurer les radiations

BELGA / DIRK WAEM

Le Centre d’étude de l’énergie nucléaire (CEN) de Mol et la société aéronautique Sabca vont effectuer des mesures radiologiques à l’aide de drones. La ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden (CD&V) a eu droit mardi à une avant-première du projet de démonstration.

L’objectif est de mesurer les radiations sans intervention humaine, pour des projets de surveillance, de démantèlement ou des situations de crise. «C’est une avancée importante en matière de protection contre les radiations», a commenté Eric van Walle, directeur général du CEN.

Selon la ministre Verlinden, les drones seront d’abord utilisés de manière préventive, afin d’examiner les zones potentiellement contaminées. «Nous nous préparons également à d’éventuelles interventions correctives. Grâce au détecteur du drone, les mesures peuvent être effectuées en situation de crise sans intervention humaine, et les collaborateurs sont ainsi protégés au maximum.»

L’équipement de mesure se compose d’un compteur à scintillation, qui mesure la radioactivité en comptant les éclairs lumineux des rayonnements ionisants. Les drones offrent également une certaine flexibilité: tous les coins et recoins qui ne peuvent être atteints par des mesures manuelles ou en hélicoptère peuvent être cartographiés. De plus, l’information est reçue en temps réel.

La Sabca a mis à disposition deux types d’appareils: un drone à voilure fixe qui peut voler de manière autonome dans les airs pendant des heures, et un multicoptère qui peut transporter des détecteurs plus lourds sans perdre en flexibilité.

Nucléaire: la Belgique va tester des drones pour mesurer les radiations
BELGA / DIRK WAEM

Pour l’instant, il s’agit d’un projet en démonstration. Les avantages des drones sont évalués et les partenaires mettent la technologie au point. «Une fois perfectionnés, les drones pourraient s’avérer indispensables dans les futurs programmes de surveillance et les projets de démantèlement», selon la ministre.

Nos dernières videos