CYCLISME

Bernal élogieux envers Evenepoel: «Il est un enrichissement pour le cyclisme»

Bernal élogieux envers Evenepoel: «Il est un enrichissement pour le cyclisme»

Egan Bernal et Remco Evenepoel. Photo News

Egan Bernal a beaucoup de respect pour notre compatriote Remco Evenepoel.

«Il est un enrichissement pour le cyclisme», dit le grimpeur colombien, porteur du maillot rose du Tour d’Italie, à propos du jeune Belge, deuxième du classement général du Tour d’Italie à 14 secondes. Evenepoel participe à son premier grand tour et à sa première course depuis sa lourde chute au Tour de Lombardie le 15 août dernier. Après une chute de plusieurs mètres il s’était fracturé le bassin.

«Il est resté huit mois sans compétition. Le fait qu’il puisse atteindre ce niveau maintenant est particulier. Il a surpris tout le monde ici. Il a dû avoir une très bonne préparation. Et bien sûr, il a aussi une vraie classe, sinon il n’y parviendrait pas», a déclaré Bernal, qui a remporté le Tour de France en 2019 et vise désormais la victoire finale dans le Giro. Le leader des Ineos Grenadiers a remporté la neuvième étape de dimanche et a pris la tête du classement général.

Les coureurs bénéficiaient d’une première journée de repos mardi après dix jours de course.

 

Pour être un peu plus à l’aise lors du contre-la-montre, je dois avoir une minute et demie d’avance

 

La différence avec Evenepoel est encore minime. Le duo s’est même livré un duel lors de la dixième étape, lundi, dans un sprint intermédiaire pour le gain de quelques secondes de bonification. Au final, notre compatriote a grignoté une seconde sur son retard. «Je ne pense pas qu’un jeu de secondes décidera de l’issue de ce Giro», estime Bernal qui se tourne vers les étapes à venir.

Le Colombien veut augmenter la différence avec Evenepoel dans ces étapes. Notamment celle vers le très raide Monte Zoncolan, samedi, est redoutée. Le Giro se termine par un contre-la-montre plat de 30 kilomètres, discipline dans laquelle Evenepoel peut exceller. «Avec moins d’une minute, ce serait juste. Pour être un peu plus à l’aise lors du contre-la-montre, je dois avoir une minute et demie d’avance», a déclaré Bernal.

Nos dernières videos