Sciensano analyse les dernières tendances de l’épidémie pour la Belgique: «Nous n’avons que de bonnes nouvelles à annoncer»

L’Institut scientifique de Santé publique Sciensano a analysé les dernières tendances de l’épidémie pour la Belgique avec une certaine satisfaction.

«Aujourd’hui, nous n’avons que de bonnes nouvelles à annoncer», c’est avec ces mots que le virologue Steven Van Gucht a entamé la conférence de presse.

Et en effet tous les chiffres vont dans la bonne direction et suivent les prévisions les plus optimistes.

«Tous les indicateurs vont dans le même sens. Au vert de plus en plus foncé. Cette évolution positive, on la doit en grande partie à l’évolution de la campagne de vaccination. Plus de 90% des plus de 65 ans sont couverts par une dose de vaccin. Mais ce n’est pas que la campagne de vaccination. Des étues montrent que de nombreux Belges sont encore extrêmement prudents dans l’application des assouplissements et qu’elles limitent leurs contacts.» renchérit Yves Van Laethem.

«C’est une attitude responsable et réfléchie car le virus continue à circuler.»

Le nombre moyen de nouvelles infections par jour continue de baisser, tout comme le nombre d’hospitalisations. La Belgique a recensé 2 153 infections quotidiennes en moyenne; entre le 8 et le 14 mai, ce qui représente une diminution de 28% par rapport à la période précédente.

Mais le porte-parole avertit «le tableau est un petit peu moins rose en réalité à cause du congé de l’Ascension car moins de personnes ont été testées. Moins de la moitié des personnes ont été testées que le jeudi de la semaine précédente. Ceci a eu un impact sur les statistiques. La semaine prochaine avec le lundi de Pentecôte va aussi entraîner une distorsion des chiffres.»

«Le point positif c’est que ces diminutions se constatent dans tous les groupes d’âges y compris chez les enfants de moins de 10 ans. Il y a eu des jours de congé mais on constate une diminution du nombre de cas chez les jeunes enfants.»

Chez les personnes de plus de 90 ans, on constate environ 16 cas par jour.

Sciensano analyse les dernières tendances de l’épidémie pour la Belgique: «Nous n’avons que de bonnes nouvelles à annoncer»
-

Cette diminution se retrouve partout sauf dans le Brabant wallon (+2%).

«En nombre absolu, c’est toujours dans la province d’Anvers que l’on retrouve le plus de cas par jour (362) suivi par le Hainaut (318) et la Flandre orientale (245).»

Sciensano analyse les dernières tendances de l’épidémie pour la Belgique: «Nous n’avons que de bonnes nouvelles à annoncer»
-

 

Hospitalisation

 

On recense en Belgique 1 857 malade du Covid-19 hospitalisés dont 610 en soins intensifs (-14%).

Cette diminution concerne aussi toutes les provinces. «On a eu 133 nouvelles hospitalisations par jour soit 17% de moins que la semaine précédente. Hier pour la première fois depuis le 21 février, nous sommes passés en dessous de la barre des 100 admissions par jour.»

La majorité des hospitalisations se fait chez les quadragénaires et quinquagénaires. Ils représentent 39% des patients. Chez les personnes de 20 à 30 ans, ce chiffre tend à augmenter légèrement, cette tranche d’âge représente 14% des admissions. On constate également une diminution chez les sexagénaires et septuagénaires (29%)».

«À ce rythme, l’objectif intermédiaire de 500 patients en soins intensifs devrait être atteint d’ici la fin du mois de mai et la barre des moins de 400 patients en soins intensifs devrait être atteinte pour le 9 juin.»

 

Décès

 

Les chiffres diminuent également. On déplore encore 25 décès par jour en moyenne soit une diminution de 25%. C’est chez les 65-75 ans, qui n’avaient pas eu l’occasion de se faire vacciner, que l’on constate le plus grand nombre de décès.

«Avec toutes ces bonnes nouvelles, le message c’est: Rester encore prudent, c’est important dans les semaines qui viennent de manière à ce que nous puissions sortir sain et sauf de cette crise.»

 

Vaccination

 

Les bonnes nouvelles se poursuivent annonce Sabine Stordeur de la Task Force vaccination. Le palier de 5 millions de vaccins injectés a été franchi. Plus de 42% des citoyens de notre pays ont reçu leur première dose. Cela signifie que nous sommes à plus de la moitié de l’objectif poursuivi en termes de couverture vaccinale.»

Les mois de juin et juillet vont être intenses car les livraisons de vaccins vont passer à la vitesse supérieure. On attend plus d’un million de doses par semaine.

Le personnel des centres de vaccination est en effervescence constante, ils ont besoin de notre soutien total. Ils sacrifient souvent leur temps libre pour le bien commun. Ils méritent noter compréhension et notre reconnaissance. La liste est encore longue avant que tous ne soient invités. Les applaudissements ne sont pas indispensables mais un merci sincère pour faire toute la différence.»

Sabine Stordeur a par ailleurs salué le personnel de la Défense pour son travail. Et elle a également encouragé la population à participer à l’étude corona. Une enquête en ligne lancée depuis la pandémie. Votre contribution est très attendue pour refléter au mieux les perceptions et opinions de la population belge.»

Cette semaine 800 000 doses du vaccin seront administrées.

www.etude-corona.be



Coronavirus : le bilan en Belgique
Nos dernières videos