MONS

Trois manières de faire vivre le Doudou malgré tout à Mons

Trois manières de faire vivre le Doudou malgré tout à Mons

De nouveau pas de Lumeçon sur la Grand-Place de Mons en 2021. Mais tout est mis en œuvre pour faire régner l’esprit de la fête. © ÉdA – Maryline Chalon

Pour la deuxième année consécutive, Mons sera privée de Doudou. Mais plusieurs initiatives permettront à la ducasse de ne pas périr.

Cette année encore, le jour de la Trinité sera tristement calme à Mons. Habituellement, des dizaines de milliers de personnes déambulent en ville pour célébrer le point d’orgue de la ducasse de Mons. Mais la pandémie de coronavirus a eu de nouveau raison tant de saint Georges que du dragon, forcés de remettre leur duel sine die.

Mais du 29 mai au 6 juin, il règnera tout de même un parfum de ducasse à Mons. Trois initiatives communales sont à pointer.

1.Une expo éphémère

Durant cette période, calquée sur la période de sortie des «objets» du «Jeu de Saint-Georges et du Dragon», se tiendra l’exposition «Prêt-à-combattre» à la bien nommée salle Saint-Georges. Les costumes, armes et attributs des différents personnages du combat dit Lumeçon seront exposés. Les dragons seront également au rendez-vous.

La visite se poursuivra au musée du Doudou où certains aspects humains et pratiques liés à la mise en œuvre du rituel seront présentés, et dans le cabinet d’Apparat. Celui-ci accueillera la châsse de Saint-Georges ainsi que des pièces prestigieuses issues de la collection du Baron François Duesberg, témoignant du combat de saint Georges contre le dragon.

Si la visite de cette exposition éphémère est gratuite, il est indispensable de réserver via visitmons.be ou au 065 33 55 80.

2.Évocation télévisée

L’esprit du Doudou vivra aussi à la télévision. Rendez-vous est donné le samedi 29 mai dès 20 h sur Télé MB, pour une évocation de la Descente de la châsse de sainte Waudru et de la Procession du Car d’Or, qui se déroulera en la collégiale Sainte-Waudru.

Le dimanche 30 mai 2021, aux alentours de midi, le rendez-vous est donné pour vivre un moment autour du «non» Doudou 2021. Comme en 2020, une évocation du Lumeçon sera retransmise, en direct. On nous la promet différente de l’an passé mais l’esprit sera le même. L’objectif sera de montrer à quel point les Montois sont viscéralement attachés à leur Ducasse et qu’elle perdurera quoi qu’il arrive.

L’évocation sera également transmise sur Télé MB, et en direct. Chaque rendez-vous se déroulera à huis clos, dans le strict respect des mesures sanitaires en application.

3.Des affiches pour espérer des jours meilleurs

Si les Montois n’ont pas attendu la Ville pour afficher leur attachement à la Ducasse (les fanions aux couleurs montoises ornent déjà bien des balcons), ils recevront bientôt deux affiches par le biais du Mons Mag.

La première affiche est iconique, tant elle servit des années durant comme visuel officiel de la Ducasse. Elle fut utilisée la première fois en 1928, qui fut une année exceptionnelle puisque deux Lumeçons furent organisés.

La seconde affiche est éditée spécialement pour cette année et reprend, sans visuel particulier, le leitmotiv suivant: «La Ducasse ne périra pas!».

Et d’encourager les habitants de Mons à afficher ce message porteur d’espoir à leurs fenêtres…


Nos dernières videos