article abonné offert

FOSSES-LA-VILLE

Erhan Murat devant la cour d’assises de Namur: «Ne pas prendre l’acte d’accusation comme si c’était la bible»

Erhan Murat devant la cour d’assises de Namur: «Ne pas prendre l’acte d’accusation comme si c’était la bible»

Quentin et Jean-Philippe Mayence ÉdA – Florent Marot

Le procès devant les assises de Namur d’Erhan Murat (46 ans), accusé d’avoir commis un meurtre sur Raphaël Warnant (34 ans) le 14 septembre 2018 dans son café baptisé Les Dsiettes à Vitrival (Fosses-la-Ville), est entré lundi dans le vif du sujet avec la lecture de l’acte d’accusation par l’avocat général, Virginie Kerkhofs. Me Jean-Philippe Mayence, conseil de l’accusé, a déjà donné le ton.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 39 des 400 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos