GRÂCE-HOLLOGNE

Mottard exclu du PS après en avoir démissionné: «Le parti nous a lâchés, nous vivons sous l’emprise de menaces, d’attaques...»

Mottard exclu du PS après en avoir démissionné: «Le parti nous a lâchés, nous vivons sous l’emprise de menaces, d’attaques...»

La décision rendue il y a peu par la commission de vigilance du PS n’est pas surprenante. BELGA

Le bourgmestre actuel de Grâce-Hollogne a été exclu du PS. Tout comme l’échevin Geoffrey Cimino, un des neuf membres du clan Mottard. Il est reproché aux deux mandataires d’avoir contrevenu aux statuts internes du parti. Et ce, pour rappel, en excluant des membres du PS du nouveau pacte de majorité.

La décision rendue il y a peu par la commission de vigilance du PS n’est pas surprenante: l’actuel bourgmestre de Grâce-Hollogne, Maurice Mottard, a été exclu du parti socialiste, ainsi que l’échevin Geoffrey Cimino. Sauf que le clan Mottard avait déjà démissionné du parti.

«Afin de clarifier les choses et de mettre un terme a` cet e´pisode peu glorieux, nous publions dans sa totalite´ le courrier que nous avons adresse´ a` Paul Magnette», souligne Maurice Mottard sur les réseaux sociaux. «Dument avertie que nous avions de´cide´ de quitter le PS et que, de`s lors, Geoffrey Cumino et Maurice Mottard ne seraient pas pre´sents, la commission de vigilance fe´de´rale s’est malgre´ tout de´clare´e compe´tente. Comprenne qui pourra! Pour nous, la page est tourne´e et notre priorite´, c’est l’avenir.»

Nous vivons en permanence sous l’emprise de menaces, d’attaques et de calomnies.

«Durant les sept dernières années, le climat n’a pas arrêté de se détériorer au sein de l’USC de Grâce-Hollogne», peut-on lire dans la lettre adressée début mai au président Magnette et signée par neuf élus, dont Maurice Mottard. «Le groupe Dony a mené une campagne électorale particulièrement agressive à notre égard (...). Depuis lors, nous vivons en permanence sous l’emprise de menaces, d’attaques et de calomnies (...). Aujourd’hui, la coupe est pleine et nous sifflons la fin de cette situation totalement inadmissible. Force est de constater que le parti a laissé tout faire et que Dony a continuellement été protégé dans ses agissements. (...) Le parti nous a lachés.» Et les neuf élus du clan Mottard de démissionner du PS.

La nouvelle majorite´ be´ton qui vient de se mettre en place, riche de toutes les tendances politiques repre´sente´es au conseil communal, sera a` l’e´coute du citoyen.

Sur Facebook, ce dimanche, Maurice Mottard indique que «la nouvelle majorite´ be´ton qui vient de se mettre en place, riche de toutes les tendances politiques repre´sente´es au conseil communal, sera a` l’e´coute du citoyen et mettra en oeuvre l’ambitieux programme de la de´claration de politique communale».


Nos dernières videos